Coronavirus Espagne: de nouvelles mesures entrent en vigueur

par Aurélie Chamerois
coronavirus espagne

Coronavirus Espagne. Le gouvernement vient d’approuver le décret qui régira les mesures sanitaires applicables après la fin de l’état d’urgence prévu le 21 juin. 

Le 22 juin, la plupart des régions d’Espagne auront terminé leur déconfinement et entreront dans ce que le gouvernement appelle “la nouvelle normalité”.  Un certain nombre de mesures en vigueur lors de l’état d’exception sont intégrées à un décret que le conseil des Ministres a approuvé ce mardi.

La distance physique entre les individus passe de 2 mètres à 1,5 mètre.

Le masque reste obligatoire dans les rues lorsqu’elles sont fréquentées, dans tout espace fermé et dans les transports publics. Le non-respect du port du masque sera puni d’une amende de 100 euros, une mesure qui concernera aussi les touristes visitant l’Espagne.

Au travail, les entreprises devront prendre les mesures de prévention et d’hygiène telles que nous les connaissons depuis le début de la crise. Les espaces de travail devront être réorganisés pour maintenir la distanciation sociale et une rotation horaire pourra être prévue afin d’éviter un trop grand nombre de personnes présentes au même moment.

Faire une déclaration de maladie devient obligatoire pour toute personne porteuse du Covid19.

Le système sanitaire espagnol devra continuer de suivre l’épidémie en réalisant des tests PCR à tout patient “suspect”. Les régions devront suivre les statistiques de contagion en garantissant également un nombre de professionnels nécessaires pour effectuer des tâches de prévention. Une mesure de suivi qui touche particulièrement les maisons de retraite. L’origine de la contagion de chaque patient devra toujours être recherchée.

Le retour du public dans les stades pour assister à des rencontres sportives est une mesure attendue. Le décret indique que c’est le Conseil Supérieur des Sports qui prendra la décision. L’arrêt des matchs à huis clos se décidera cette saison ou la suivante.

Coronavirus Espagne : frontières et tourisme

Le gouvernement a aussi autorisé le projet pilote des Baléares qui pourront accueillir des touristes avant le 1er juillet, date officielle de l’ouverture des frontières en Espagne. Un protocole sera mis en place avec des prises de température et un questionnaire médical pour tous les passagers entrant sur l’île. Le gouvernement utilisera cette expérience locale pour mettre en place à partir du 1er juillet le protocole qui accompagnera l’accueil des touristes dans l’ensemble du pays.

Dans les aéroports, des contrôles sanitaires seront effectués. Un certain nombre de moyens humains et matériels  seront mis en place pour garantir le contrôle sanitaire de l’entrée des voyageurs sur des vols internationaux.

La porte-parole du gouvernement a expliqué que les mesures régissant “la nouvelle normalité” seraient en vigueur jusqu’à ce que soit découvert un vaccin ou un traitement efficace contre le Covid19. Ce décret devra encore être approuvé par le parlement espagnol. Une majorité devrait se dégager: en plus des 155 parlementaires socialistes-Podemos. les députés libéraux de Ciutadans et nationalistes basques ainsi que divers régionalistes appuieront le texte.

 

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales