Les meilleures destinations du tourisme dentaire en Europe

par Article partenaire

Payer ses soins dentaires moins chers, c’est possible dans les pays où la main d’oeuvre qualifiée est bon marché et où les taxes sont beaucoup moins élevées. C’est pourquoi de plus en plus de patients se rendent à l’étranger pour faire soigner leur dentition en bénéficiant d’un remboursement dans leur pays d’origine.

Les soins proposés à prix cassés à l’étranger sont les suivants:

– La pose d’implants dentaires ou de couronnes, pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes.

– La pose de facettes dentaires ou le blanchiment pour embellir son sourire.

– La réparation de l’intégralité de la dentition (pour éviter le dentier).

Aujourd’hui, le tourisme dentaire est bien remboursé par la sécurité sociale et la mutuelle du patient, à condition que les soins aient été effectués au sein de l’Union Européenne. De plus, la pose d’implants et de couronnes peut coûter jusqu’à deux fois moins cher. En plus des prix intéressants, les délais de prise en charge sont plus courts qu’en France où il est parfois fastidieux d’obtenir un rendez-vous et où les traitements peuvent durer plusieurs mois.

Voici les meilleures destinations européennes pour le tourisme dentaire:

– Europe de l’Est: de 450 à 900 euros pour des implants dentaires

– La Hongrie est le pays du tourisme dentaire par excellence pour le professionnalisme de ses dentistes. Sa capitale, Budapest, accueille depuis 2007 des patients originaires de toute l’Europe. Elle fait de la Hongrie le leader incontesté de ce marché avec 600.000 patients sur les 10 dernières années.

– La Roumanie: Saviez-vous qu’un dentiste sur six qui s’installe en France a étudié la dentisterie en Roumanie ? Disposant d’un des meilleurs rapport qualité-prix, la Roumanie attire de plus en plus de patients et est maintenant le second pays européen le plus recherché pour des soins dentaires moins chers.

L’inconvénient de l’Europe de l’Est reste la distance: se déplacer loin nécessite d’avoir du temps libre (au moins une semaine), et les cliniques dentaires ne prennent pas toujours en charge les billets d’avions. Cependant, de nombreux vols low-cost assurent la liaison entre la France et les principales capitales européennes comme Budapest en Hongrie ou Bucarest en Roumanie.

quang tri nguyen 4YZyBNA1UeA unsplashL’avantage de se rendre dans ces pays reste avant tout le coût de la vie locale (hébergements, transports, nourriture). Et dans le concept du tourisme dentaire, appelé également “vacances dentaires”, il y a aussi la partie “tourisme”. Par exemple, si vous êtes en voyage pour refaire vos dents à Bucarest, vous pourrez aussi en profiter pour visiter la ville entre deux étapes de vos soins.

D’autres pays de l’Est attirent également ce type de tourisme: comptez 550 euros en Bulgarie pour des implants dentaires. Sofia, sa capitale, constitue l’une des futures destinations du tourisme dentaire. Attention, si la Macédoine et la Serbie montent également sur ce marché, ces deux pays ne font pas partie de l’Union Européenne et les soins ne sont donc pas remboursés par la Sécurité Sociale.

– Europe Occidentale: de 1000 à 1500 euros

Si les tarifs proposés sont certes plus chers qu’en Europe de l’Est, les pays voisins sont très recherchés par les Français pour faire soigner leurs dents.

– En Espagne: pour la pose d’un implant dentaire complet, comptez 1200 euros contre environ 2000 euros en France. Barcelone a vu fleurir de nombreuses cliniques proposant ces prix attractifs et pour des soins réalisés par des dentistes francophones. La proximité de la ville catalane avec la France fera le bonheur des frontaliers, rendant le voyage moins contraignant et coûteux.

visiter barcelone– En Italie, en Allemagne et au Portugal:

Les dentistes en Italie, en Allemagne et au Portugal sont aussi réputés pour leur expertise en matière d’implantologie et de prothèses dentaires. Ces destinations sont prisées des Français pour réaliser des économies allant jusqu’à -30% sur leurs prothèses dentaires.

Si les patients sont de plus en plus poussés à franchir des frontières pour soigner leur dentition, il faut néanmoins se documenter avec précision sur les différentes cliniques et leurs prestations avant de choisir sa destination. Pour bénéficier du remboursement des soins à l’étranger, il faut impérativement se munir d’une carte européenne d’assurance maladie et exiger une facture qui prouve les traitements sur place.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales