Coronavirus Barcelone : premiers tests massifs

par Leslie Singla
coronavirus barcelone

Coronavirus Barcelone. La Catalogne a décidé d’étendre les tests massifs à Barcelone. Ils seront effectués dans deux quartiers de la ville.

Depuis la semaine dernière, le ministère de la Santé catalan lance des tests massifs pour freiner l’épidémie de Covid-19 sur le territoire. Ce dépistage a pour objectif de détecter les personnes asymptomatiques. Afin de ralentir le coronavirus à Barcelone, la Generalitat annonce que des tests PCR seront effectués dans deux quartiers de la ville.

Les équipes sanitaires débuteront à Torre Baró ce week-end, avant de passer à Besòs i el Maresme la semaine prochaine. Il s’agit des zones où le taux d’incidence est le plus élevé a expliqué le gouvernement catalan. Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, Marina del Prat Vermell et Torre Baró comptaient 306 cas pour 100.000 habitants, et Trinitat Vella et Besòs i el Maresme 280 personnes affectées pour 100.000 habitants.

Coronavirus Barcelone : nouvelle stratégie

Les 5 et 6 août derniers, une première campagne avait été lancée à Sabadell, Terrassa et Ripollet. 9 000 habitants ont été testés. Lundi, ce sont des résidents de Santa Coloma de Gramenet située en banlieue proche de Barcelone et ceux de Vilafranca del Penedès qui furent visés.

Le secrétaire de la Santé publique catalan José Maria Argimon se dit satisfait de cette méthode de tests massifs déployée en Catalogne. Elle permet de briser la chaîne de transmission du virus, en isolant les personnes infectées ne présentant pas de symptômes, et d’éviter des mesures plus strictes. À l’heure actuelle dans la capitale catalane et sa banlieue, il est interdit de réaliser des réunions à plus de dix personnes. En Catalogne, toutes les boîtes de nuit sont fermées.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales