Frontière France Espagne : dernière minute

par Rédaction Equinox
frontiere france espagne

Pour passer la frontière France Espagne, plusieurs modalités sont à prendre en considération. Voici un point sur la situation. 

La frontière France Espagne reste ouverte ?

À l’heure actuelle, aucun pays n’a demandé officiellement la fermeture de sa frontière avec l’Espagne. Mais une grande partie des pays de l’espace Schengen déconseille à leurs ressortissants de s’y rendre. Certains ont instauré des restrictions pour les personnes arrivant d’Espagne. Par exemple, plusieurs imposent une quarantaine de quatorze jours obligatoires, comme la Belgique ou le Royaume-Uni. De son côté, la Suisse demande dix jours. Quant à la France, la recommandation de ne pas voyager dans le pays remonte au 24 juillet dernier, mais elle n’a pas été contredite.

Sur le sol espagnol, le gouvernement durcit les restrictions. Désormais, il est interdit de fumer dans la rue si la distance sociale de deux mètres n’est pas respectée. En vigueur en Catalogne depuis le 24 juillet dernier, les boîtes de nuit, bars nocturnes et salles de concert sont désormais fermés dans toute l’Espagne. Jusqu’à présent, ces établissements n’étaient pas les foyers de contagion principaux, mais le contrôle des gestes barrières s’avérait difficile à l’intérieur.

De leur côté, les restaurants et bars ne peuvent pas ouvrir après 01h du matin et les derniers clients peuvent entrer jusqu’à minuit maximum. Les réunions de plus de dix personnes sont interdites, ainsi que les beuveries (botellones en espagnol) consistant à se regrouper pour consommer de l’alcool sur la voie publique.

Concernant les chiffres, ils sont stables en Catalogne. À Barcelone, 1.661 cas avaient été détectés entre le 27 juillet et le 2 août, puis 1.376 du 3 au 9 août. Les villes et quartiers de la capitale catalane concentrant le plus de cas font l’objet de tests massifs. L’objectif est de détecter les personnes asymptomatiques afin de les isoler et éviter une propagation du virus.

frontière france espagne

Frontière France Espagne en voiture

À ce jour, aucun dispositif particulier n’a été mis en place à la frontière. Des contrôles aléatoires sont effectués par les forces de l’ordre, mais ces actions étaient déjà en place avant la crise du Covid-19. Que ce soit dans le sens France – Espagne ou inversement, aucun document particulier n’est demandé. Il faut simplement être muni d’une pièce d’identité comme pour tout voyage.

Frontière France Espagne en train

Durant tout l’été, des TGV circulent entre la France et l’Espagne. Les compagnies Renfe-SNCF assurent deux trains par jour, dans chaque sens. Ils relient Barcelone avec Paris ou Marseille. En Espagne, les arrêts sont : Figueras, Gérone et Barcelone. Côté français, ce sont Paris, Valence, Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Nîmes, Montpellier, Sète, Agde, Béziers, Narbonne et Perpignan qui sont desservies.

Pour assurer la sécurité des voyageurs, des caméras thermographiques ont été installées dans la gare de Barcelona Sants. Elles permettent de vérifier la température des passagers. Si l’alarme se déclenche, cela signifie que la personne dépasse les 37,5 degrés de température. Elle devra tout d’abord refaire une prise de température dans une salle isolée. Si après quatre mesures, la température reste égale ou supérieure, le voyageur ne pourra pas embarquer et les services sanitaires seront avertis.

Le port du masque est obligatoire à bord comme sur le quai.

frontière france espagne

Frontière France Espagne en avion

Plusieurs mesures encadrent les trajets en avion. Tout d’abord, tous les voyageurs doivent remplir un formulaire médical, élaboré par le ministère de la Santé espagnol. Il faut indiquer plusieurs informations comme ses données personnelles, le numéro et la date du vol, un mail de contact. Une série de questions apparaît également. Le formulaire peut être remis par les compagnies aériennes ou sur place. Il est disponible en partie ici.

L’aéroport Barcelona – El Prat est désormais doté de caméras thermiques. Elles détectent si les voyageurs ont plus de 37,5 de fièvre. Si après plusieurs prises de température le passager est au-dessus, il devra effectuer un test PCR. Désormais, des tapis de sol désinfectants de chaussures sont disponibles. Une grande partie des bars et restaurants restent fermés.

De plus, les accompagnants de passagers n’ont pas le droit d’entrer à l’intérieur des terminaux. Des haut-parleurs rappellent régulièrement les consignes.

Frontière France Espagne en bateau

Comme pour un voyage en avion, les personnes circulant en bateau doivent remplir un formulaire médical. Il s’agit du même document. Aucune croisière ne peut accoster dans les ports d’Espagne.

Frontière France Espagne en bus

Aucune mesure précise n’a été mentionnée pour le passage de la frontière France Espagne en bus. Le port du masque reste obligatoire.

Que faire en cas de fermeture de la frontière espagnole ?

Il sera toujours possible pour les touristes de regagner leur domicile habituel, même si cela signifie traverser la frontière.

À l’inverse, les résidents en Espagne en vacances à l’étranger pourront eux aussi rentrer chez eux. Pour les Français d’Espagne, il est conseillé de prendre avec soi son NIE ou padrón pour prouver son lieu de vie.

Le port du masque

En Catalogne, le port du masque est obligatoire, dans la rue comme dans les espaces fermés. Dans quelques situations il est possible de l’enlever: assis à une table de restaurant ou de bar et installé sur la plage. À savoir qu’en cas de non-respect, le montant de l’amende s’élève à 100 euros.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales