Frontière France Espagne : la situation

par Rédaction Equinox
frontiere france espagne

Pour circuler à la frontière France Espagne, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Voici ce qu’il faut savoir pour un passage en voiture, avion ou train.

La frontière France Espagne reste ouverte ?

Pour l’instant, la fermeture de la frontière France Espagne n’est pas à l’ordre du jour. Toutefois, la plupart des pays de l’espace Schengen recommande à leurs habitants de ne pas s’y rendre. Parmi eux, un certain nombre ont mis en place des mesures spécifiques. Une quarantaine est obligatoire pour les personnes entrant en Belgique, en Suisse ou au Royaume-Uni depuis l’Espagne. Concernant la France, la recommandation de ne pas voyager dans le pays remonte au 24 juillet dernier, à ce jour elle n’a pas encore été contredite.

En Espagne, plusieurs restrictions sont en vigueur. Il est interdit de fumer sur la voie publique si la distance sociale de deux mètres ne peut pas être respectée. Les boîtes de nuit, bars nocturnes et salles de concert sont fermées dans tout le pays. Le gouvernement espagnol a souhaité fermer ces endroits car il est difficile de veiller au respect des gestes barrières à l’intérieur.

De plus, les restaurants et bars n’ont pas le droit d’ouvrir après 01h du matin. Ils peuvent accueillir leurs derniers clients à minuit maximum. Les tables peuvent se composer de dix personnes, pas une de plus. Le gouvernement a également rappelé que les beuveries (botellones en espagnol), soit le fait de consommer de l’alcool sur la voie publique, sont interdites.

En Catalogne, les rassemblements de plus de dix personnes ne sont pas autorisés sur l’ensemble du territoire, dans l’espace privé comme public. Ils étaient jusqu’à présent interdits à Barcelone et sa banlieue proche.

Frontière France Espagne en voiture

À l’heure actuelle, il n’existe aucun contrôle particulier à la frontière terrestre France – Espagne, et ce, dans les deux sens. Il est possible qu’un véhicule soit contrôlé de façon aléatoire, mais cela fait partie du dispositif qui existait déjà avant la crise du Covid-19. Aucun document précis n’est demandé. Les conducteurs et passagers doivent être munis de leur pièce d’identité, comme pour tout déplacement.

Frontière France Espagne en avion

Pour les trajets en avion, passant notamment par la frontière France Espagne, les voyageurs doivent compléter un formulaire médical. Il a été créé par le ministère de la Santé espagnol. Plusieurs informations personnelles sont demandées, ainsi que la date et le numéro de vol. Une série de questions est également indiquée. Le document est distribué dans l’avion à tous les passagers. Sinon, il est également possible de le remplir en amont sur Internet. Une fois complété, la personne recevra un QR code qu’elle devra scanner à l’aéroport. Une partie du formulaire est disponible ici.

frontiere france espagnePar ailleurs, afin de faciliter les distances de sécurité et éviter une affluence importante à l’aéroport Barcelona – El Prat, le terminal 2 a rouvert ses portes fin juillet. Il était fermé depuis le début du confinement en mars dernier. Toutefois, le nombre de vols et de passagers sont en forte baisse. En juillet dernier, l’aéroport barcelonais a accueilli 872.924 voyageurs de moins, en comparaison avec la même période l’année dernière.

Pour assurer la sécurité, d’autres mesures sont également appliquées au sein des installations. Des caméras thermiques détectent si les passagers ont plus de 37,5 de fièvre. Si après plusieurs prises de température la personne reste au-dessus, elle doit se soumettre à un test PCR. L’aéroport se dote de tapis de sol désinfectants de chaussures. Beaucoup de bars et restaurants n’ont toujours pas rouvert leurs portes.

Désormais, les accompagnants ne peuvent pas entrer à l’intérieur des terminaux. Toutes ces consignes sont rappelées régulièrement à l’aide d’haut-parleurs.

Frontière France Espagne en train

Pour les deux mois d’été, les compagnies française et espagnole SNCF – Renfe assurent deux trains par jour dans les deux sens. Les lignes permettent de relier Barcelone avec Paris ou Marseille. Les trains effectuent plusieurs arrêts : Paris, Valence, Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Nîmes, Montpellier, Sète, Agde, Béziers, Narbonne et Perpignan en France, et Figueras, Gérone et Barcelone en Espagne.

Le masque est obligatoire dans le train mais aussi dans les gares. Pour garantir encore plus la sécurité des voyageurs, la gare de Barcelona – Sants possède des caméras thermiques. Ces dernières permettent de détecter si la température des passagers dépasse les 37,5 degrés. Si c’est le cas, une alarme se déclenche. La personne détectée devra refaire une prise de température dans une salle à part. Si après plusieurs mesures, la température reste égale ou supérieure, le voyageur ne pourra pas embarquer. Les services sanitaires seront avertis.

Frontière France Espagne en bateau

Les personnes voyageant en bateau doivent également remplir un formulaire médical. Il s’agit du même document que celui remis aux passagers des avions. Il faut indiquer ses coordonnées personnelles et répondre aux différentes questions. À savoir que les croisières ne peuvent pas accoster dans les ports d’Espagne.

Frontière France Espagne en bus

Pour passer la frontière France Espagne en bus, aucune mesure particulière n’a été mise en place. Comme pour tout déplacement, les passagers doivent se munir d’une pièce d’identité à présenter en cas de contrôle. Le port du masque est obligatoire.

Que faire en cas de fermeture de la frontière espagnole ?

Les personnes en vacances en Espagne pourront toujours rentrer chez elles, même s’il s’agit de traverser la frontière. Dans le sens inverse, les résidents en Espagne auront le droit de regagner leur domicile. Dans le cas des Français d’Espagne, il est recommandé de se déplacer avec son NIE ou padrón afin de pouvoir prouver son lieu de vie lors du passage de la frontière.

Le port du masque

En Catalogne, le port du masque est obligatoire partout, à l’extérieur mais aussi dans les lieux fermés. Seules quelques situations font exception comme assis dans un bar ou un restaurant, ou une fois installé sur la plage. La police s’assure que les passants circulent bien avec le masque. En cas de non-respect, l’amende est de cent euros.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales