Covid Espagne : l’armée aide à réaliser le dépistage

par Rédaction Equinox
covid espagne

Covid Espagne. Le gouvernement propose aux régions espagnoles l’aide de 2.000 militaires pour renforcer le dispositif de dépistage du Covid.

Le ministre de la santé Salvador Illa a souligné que les militaires offrent un service de «haut niveau» avec des professionnels «très efficaces» qui travaillent en unité autonome dans les régions qui en ont fait la demande.

L’armée intervient uniquement comme une aide d’appoint, chaque région d’Espagne a mis en place son propre système de dépistage.

Selon un point effectué par la ministre de la Défense Margarita Robles, la région de Valencia, Murcia, Castilla y León, la Cantabrie et la ville autonome de Melilla ont demandé le renfort militaire. Madrid et la Galice devraient suivre rapidement.

Covid Espagne : la Catalogne rejette l’offre d’aide de l’armée

En revanche le gouvernement catalan et basque ont -pour le moment- décliné l’offre.  La porte-parole de la Generalitat, Meritxell Budó, a déclaré dans une interview à RNE que “la santé publique catalane travaille avec un programme de suivi et que les moyens ont été considérablement augmentés ».

A l’inverse, le président de la région de Valence Ximo Puig a demandé 150 trackers pour contrôler les épidémies dans la capitale et sa métropole. Les militaires vont créer un “groupe d’action directe dans les endroits où une épidémie se produit. L’armée a une méthodologie de travail qui peut être appropriée” a ajouté Ximo Puig.

Durant l’état d’urgence, le gouvernement central avait déjà fait appel aux forces militaires pour monter des hôpitaux de campagne, fabriquer du paracétamol et du gel hydro-alcoolique, ainsi que pour la désinfection des maisons de retraite et infrastructures à travers le pays.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales