Prostitution Catalogne : les bordels font de la résistance

par Rédaction Equinox
prostitution catalogne

Prostitution Catalogne. La décision de fermer les maisons closes en Catalogne n’a pas arrêté la prostitution, ni les risques de contagions. Etats des lieux. 

Dans sa lutte contre le coronavirus, le gouvernement de Catalogne décrétait le 21 août dernier la fermeture des maisons closes de tout le territoire. Pourtant, une dizaine de jours après la mesure, seuls un peu plus de 90 bordels ont fermés. Majoritairement les clubs à néons fluorescents, visibles depuis la route de la frontière près de la Jonquera. Ce sont les établissements qui disposent d’une licence pour exercer officiellement une activité de maisons closes pudiquement intitulée “établissements publics avec des activités annexes”.  

Le but de cette licence délivrée par les mairies a été créé dans le but de réguler le secteur. Sans grand succès car la grande majorité des établissements proposant du sexe commercial sont enregistrés sous une autre licence, comme par exemple celle de l’hôtellerie, ou se trouvent dans la pure illégalité. A l’heure actuelle, ils échappent donc totalement au décret de fermeture et sont actifs comme d’habitude.

Le web catalan : foyer de prostitution

La Generalitat n’a pas non plus réussi à stopper la forte activité de prostitution organisée sur le web. Certains sites de rencontres sont des foyers fertiles d’offres de prostitutions déguisées ou non. Les clients peuvent recevoir à leur domicile ou dans un hôtel la ou les prostituées de leurs choix après avoir fait leur sélection sur le net.

L’offre, qui a justement été créée pour la plus grande discrétion des utilisateurs soucieux de leur anonymat, est totalement impossible à tracer dans le cadre de l’interdiction du gouvernement catalan.

Prostitution Catalogne : les salons de massages

D’autres bordels déguisés, les salons de massage officiellement “traditionnels” mais qui proposent en réalité des services sexuels payants, sont également actifs depuis la réouverture du secteur du bien-être. A Barcelone, encore plus discrets, des salons de coiffure en apparence proposent des services de prostitution en arrière-boutique.

Enfin, la prostitution à même la rue dans les villes, et sur les routes dans les campagnes, continue et n’est pas affectée par ce décret.  En somme, la mesure de la Generalitat a permis de freiner les contagions dans les maisons closes déclarées en tant que telles mais de nombreuses travailleuses du sexe et leurs clients s’exposent à chaque rendez-vous au risque de contraction du Covid-19.

 

 

 

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales