Les livres de la rentrée littéraire à Barcelone

par Christian Vigne

Tous les premiers mercredis du mois, la librairie française Jaimes nous recommande les dernières nouveautés littéraires sous la plume du libraire Christian Vigne.

Nicolas SARKOZY. « Le temps des tempêtes »

Dans un verre d’eau doivent s’agiter particules, bactéries, microbes et autres éléments plus ou moins agressifs qui, pour autant ne parviennent pas à perturber le calme serein d’une plane surface.

Je ne me rappelle pas quel député avait souligné que si le Général De Gaulle devait se retourner dans sa tombe à chaque fois que le président Chirac disait une connerie, le Général serait aujourd’hui une centrifugeuse. Personne n’a jamais vu de soubresauts sur la tombe du Général, l’impact de la parole politique est relatif.

Dans le même ordre d’idée, il y a fort à parier que la plupart des événements qualifiés d’historiques par notre ex-président passent aux oubliettes ou soient en cours de digestion dans les tuyaux qui conduisent au néant.

Il faut néanmoins reconnaître l’opiniâtreté de Nicolas Sarkozy à défendre non pas un bilan mais la cohérence entre son action et ce qu’on peut imaginer être son soi profond. Ce qui, probablement, légitime dans ce premier tome de ses mémoires, la quasi absence d’auto-critique et la persistance à vouloir revenir, par exemple, sur cette fichue affaire de la lettre de Guy Moquet où, pourtant seul contre tous, il ne lui vint pas un instant à l’esprit que les objections du corps enseignant pouvaient avoir un sens. Il balaie, parfois, comme pour la lettre en question, par des considérations romanesques un peu tirées par les cheveux, parfois par le simple pouvoir que donne la possibilité de dresser soi-même son bilan.

nicolas sarkozy brigitte macronPuisque nous en sommes à fréquenter les grands de ce monde, Patrick Girard publie « Journal intime de Brigitte Macron » aux éditions Archipel.

« Non officiel » est-il précisé sur la blanche couverture de l’ouvrage. Et ça n’est pas inutile parce que le livre est déconcertant en ce qu’il pourrait dans les premières lignes se présenter comme le journal authentique de la première dame, racontant le quotidien de son installation à l’Élysée, puis les crispations avec tel ou tel ministre, les rencontres avec tel ou tel personnage du premier plan de l’actualité internationale. Il est parfois à se demander si l’auteur ne s’est pas simplement substitué à ladite Brigitte qui, par paresse ou manque de temps, ne se serait pas résolue à l’écrire. Bien sûr, de temps à autres, le ton est plus libre que celui que la titulaire officielle du poste aurait pu se permettre d’adopter, mais, au fond, on y croit. Et le sentiment de réalisme est augmenté de ce que tout cela ne présente finalement aucun intérêt.

En revanche, la librairie foisonne de livres intéressants, au rang desquels « comme un empire dans un empire » de Alice Zeniter ou « Yoga » d’Emmanuel Carrère.

En ce cas me direz-vous pourquoi avoir écrit sur les précédents ?

Justement, pour pouvoir vous parler des suivants…

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales