Catalogne : baisse historique des touristes français

par Leslie Singla
tourisme catalogne

Tourisme Catalogne. Le territoire catalan enregistre une forte baisse de visiteurs cet été, notamment des Français.

En ce début du mois de septembre, l’heure est au bilan de l’été. La Catalogne aura connu l’une de ses pires saisons touristiques. “Du jamais vu en vingt ans” témoignent de nombreux professionnels du secteur. En 2019, la région avait accueilli quatre millions de touristes français. Il s’agissait du premier marché émetteur, après le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Allemagne.

Sur le mois de juillet de cette même année, ils étaient 502.237. Mais en juillet 2020, le territoire catalan en a reçu seulement 180.758, ce qui traduit une baisse de 64%. Toujours sur cette période, les Français ont représenté 41,8% des visiteurs internationaux, suivi de l’ensemble des pays européens à 11,8%. Si les chiffres d’août n’ont pas encore été publiés, ils pourraient suivre la même tendance. Le 24 juillet dernier, le gouvernement français recommandait à ses ressortissants de ne pas se rendre en Catalogne en raison du nombre de cas de Covid-19.

De façon générale, l’arrivée des touristes étrangers en Catalogne a fortement diminué. Toujours sur le mois de juillet, la communauté autonome accuse une baisse de 81,6%. Ces chiffres provisoires proviennent des Statistiques des Mouvements Touristiques aux Frontières (Frontur) de l’INE.

Tourisme Catalogne : baisse des dépenses

Le manque des visiteurs entraîne bien entendu une diminution des dépenses : 85,5% de moins en comparaison avec juillet 2019. Parmi les étrangers de passage en Catalogne, ils ont dépensé en moyenne 139 euros par personne et par jour, soit 30,1% de moins que l’an passé, selon l’Enquête de Dépense Touristique (Egatur).

Si la Catalogne et Madrid sont les régions les plus touchées, la baisse est générale sur l’ensemble de l’Espagne. Le nombre de touristes étrangers est passé de 10 à 2,5 millions entre 2019 et 2020. Selon les chiffres de l’INE, 597.244 de touristes français sont venus dans le pays en juillet 2020, contre 1,4 millions le même mois de l’année précédente. Du côté des Belges, ils étaient 155.000 en Espagne ce mois de juillet, contre 385.000 en 2019.

Pour le secteur touristique, l’absence des Français cet été en Catalogne a été la mauvaise surprise de trop. Pour Martí Sabrià, président de l’Union des professionnels du tourisme de la Costa Brava, la région avait misé sur ses voisins pour rattraper son été. “Nous comptions beaucoup dessus, mais comme on les a un peu menacé de fermer la frontière, il n’y a que ceux qui étaient très proches ou ceux qui avaient une résidence secondaire qui sont venus” ne peut-il que constater, non sans amertume.

 

Lire aussi l’article : Tourisme à Barcelone : l’été meurtrier

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales