Covid Espagne : Madrid officiellement sous restriction

par Rédaction Equinox
covid espagne

Covid Espagne. Face à la recrudescence de cas de Covid, Madrid et sa région mettent en place de sévères restrictions dans la liberté de circulation. Elles entrent en vigueur dès lundi et pour une durée de 14 jours minium. 

A partir de lundi prochain, les habitants des zones concernées par les nouvelles restricions ne pourront pas en sortir sauf pour aller au travail, à l’école, tâches administratives ou assistance à personnes dépendantes. Six quartiers de la capitale et huit communes seront affectés. La présidente de la région Isabel Díaz Ayuso annonce que l’état d’urgence ne sera pas activé localement comme le propose le gouvernement central et refuse d’employer le terme “confinement”.

Dans toute la région de Madrid, dès lundi, les rassemblements de plus de 6 personnes seront interdits, les commerces verront leur capacité d’accueil maximale réduite de 50%, les établissements de restauration devront fermer à 22h. Les cinémas, musées, bibliothèques et concerts ne pourront pas non plus dépasser les 50% de capacité. Les parcs et jardins sont fermés.

Le Premier ministre Pedro Sanchez se réunira lundi avec la présidente Isabel Díaz Ayuso.

Par ailleurs, 1 million de tests vont être réalisés dans les prochains jours dans Madrid et sa région soit 13% de la population totale, là où se concentrent 25% des contaminations.

Madrid dans le rouge

Le taux moyen de l’indice de reproduction est monté à 1,3. C’est-à-dire qu’une personne malade va contaminer plus d’une personne avec laquelle elle est en contact. Ce qui ouvre la porte à une contagion communautaire.

Un chiffre qui s’est déjà traduit par la saturation des CAP (Centros de atención primaria en espagnol). Les urgences publiques ont pour mission de gérer les dépistages contre le Covid-19 et de prendre en charge les personnes malades. Le personnel ne peut plus suivre, et de longues files d’attente de patients se forment dans la rue, devant l’entrée des CAP. Une demande de test PCR peut prendre plus d’une semaine avant d’être traitée, et il faut le même délai pour obtenir les résultats des analyses.

Covid Espagne : Madrid saturée

Les cas les plus graves de Covid sont transférés dans les hôpitaux qui sont également au bord du collapse. A titre d’exemple, à l’hôpital Infanta Leonor de Vallecas, 84% du personnel sanitaire (soit 402 médecins) est réquisitionné pour la gestion des patients du Covid. Si la situation perdure les autres soins ne pourront plus être assurés. Une situation similaire à celle de mars dernier.

 

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales