Nuit de violences à Barcelone

par Rédaction Equinox

La célébration du 3e anniversaire du référendum d’indépendance du 1er octobre 2017 a provoqué violences et affrontements avec les forces de l’ordre.  

Plusieurs centaines de membres des Comités de Défense de la République (CDR), groupuscules radicaux indépendantistes, se sont livrés à une bataille urbaine ce soir dans les rues de Barcelone.

A l’occasion du 3e anniversaire du référendum de 2017, un millier de CDR s’étaient rassemblés devant le siège du gouvernement catalan à 19h. La concentration avait pour but de réclamer que l’indépendance de la Catalogne devienne réelle.

Rapidement les CDR ont quitté la Plaça Sant Jaume de Barcelone pour tenter de protester devant le commissariat de police espagnole situé Via Laetania. Refoulés par un important dispositif des Mossos d’Esquadra, les militants se sont repliés sur la Plaça Catalunya pour fomenter un début d’émeute.

Caillassage de police, drapeau espagnol brûlé, barricades, incendies de containers à poubelle, feu devant la devanture d’un restaurant, la violence a été palpable dans le centre de Barcelone.

Les Mossos ont réagi immédiatement en procédant à de nombreuses charges, poursuivant les manifestants dans les petites rues du quartier gothique et jusque sur la Rambla.

A 23h, 14 personnes avaient déjà été interpellées.

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales