Les quartiers de Barcelone où le Covid a tué les boutiques

par Rédaction Equinox

Depuis le début de la pandémie du Covid, 5,5% des boutiques de Barcelone ont fermé leurs portes. Certains quartiers sont plus touchés que d’autres. Tour d’horizon.

Les quartiers les moins impactés par la chute du chiffre d’affaires liée à la pandémie, sont ceux où le commerce reste de proximité. Les quartiers de Sant Andreu, Poble Nou, La Marina, Sants-Les Corts, Encants, Maragall, Nou Barris et Creu Coberta sont dans le vert. Non seulement, ces zones n’enregistrent aucune fermeture, mais à l’inverse elles enregistrent de nouvelles ouvertures. A l’autre extrême, Sarrià, Sants et Gran de Gràcia ont vu des rideaux se baisser. 

Le chiffre de 5.5 % de fermeture reste modeste car un certain nombre d’entreprises sont sur le fil du rasoir explique Salva Vendrell, président de l’association commerçante Barcelona Comerç.

Tout se joue à Noël

Les mois à venir, et surtout les fêtes de Noël, seront déterminantes pour 20% des boutiques de Barcelone toujours selon Barcelona Comerç. Les entreprises auront besoin de liquidités car le ticket de caisse moyen a diminué d’environ 13% en septembre dans plus de la moitié des rues de Barcelone, par rapport à la même période en 2019. Pour 30% des boutiques, la baisse a été plus violente, dans une fourchette située entre 25% et 50% notamment dans le quartier sinistré de la Sagrada Família. 

Les commerçants de Barcelone appellent la mairie, le gouvernement de Catalogne et l’état espagnol à activer un grand plan de relance économique pour sauver le secteur.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales