La Catalogne observe l’efficacité du couvre-feu français

par Aurélie Chamerois

Le conseiller à l’Intérieur catalan Miquel Samper a indiqué que le couvre-feu n’était pas encore envisagé à Barcelone mais que ses équipes étaient attentives aux effets de la mesure en France. 

Alors que la Catalogne a décrété jeudi soir la fermeture des cafés, bars et restaurants pour au moins deux semaines, une restriction de mobilité en soirée n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour.

Interrogé sur le sujet par la radio Rac1, Miquel Samper a répondu: « nous voulons voir les résultats et l’efficacité que cela a en France ». Le couvre-feu, en vigueur dans plusieurs grandes villes de France et en Belgique, n’a pas encore été envisagé par la Protection Civile catalane, qui pilote les restrictions liées au Covid19 via le Procicat, mais il pourrait inspirer la région s’il se montrait efficace pour freiner la propagation du virus. « Nous nous concentrons sur l’application des nouvelles mesures » a pour sa part indiqué le président catalan par intérim Pere Aragonés aujourd’hui sur la radio Cadena Ser.

En plus de la fermeture des bars et restaurants, et la limitation de capacité des grands magasins décrétées la semaine dernière, le Procicat approuvera aujourd’hui la limitation horaire des commerces nocturnes qui devront désormais fermer à 22 heures dans toute la Catalogne.

Baisse des départs en week-ends

Selon le gouvernement catalan, les restrictions appliquées depuis jeudi soir ont déjà un effet sur la mobilité puisque les départs en week-end ont largement chuté. Samedi matin, les chiffres officiels ont fait était d’une baisse de 22% de véhicules quittant Barcelone et sa banlieue par rapport au même week-end de l’année dernière.

Miquel Samper a par ailleurs tenu à condamner « la police des balcons », les citoyens dénonçant leurs voisins « qui seraient 8 personnes au lieu des 6 » (maximum autorisé) dans leur appartement, mais invite chacun à appeler le 112 en cas de grand rassemblements observés sur la voie publique.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales