La nouvelle vie des hôtels à Barcelone

par Leslie Singla
Publié le Modifié le
hôtels à Barcelone

28Les restrictions en vigueur obligent les hôtels de Barcelone à se réinventer. Formules pour les entreprises et travailleurs, nuits et repas gastronomiques pour les Barcelonais, tour d’horizon.

Face au faible taux d’occupation depuis plusieurs mois et à la fermeture des restaurants et bars en Catalogne depuis le 16 octobre, les établissements hôteliers ont créé de nouvelles options pour espérer un minimum de rentabilité. Niché sur la Gran Via, le Cotton House proposait des chambres à la nuitée comme un hôtel classique. Désormais, il loue également des chambres au mois. Pour 1.300 euros mensuels, les clients peuvent s’offrir une vie dans un hôtel de luxe.

À travers cette proposition, le lieu souhaite toucher les personnes en télétravail résidant en dehors de Barcelone, ainsi que s’ouvrir aux locaux. Pour des budgets plus petits, la chaîne d’hôtels-boutique Praktik présente des offres à partir de 550 euros le mois.

hotels barcelone

Cotton House

En parallèle, des établissements souhaitent surfer sur la vague des coworkings. Le Cotton House va donc plus loin en louant sa bibliothèque comme salle de réunion privée. Selon une étude de la société de conseil Colliers, « les hôtels avec coworking pourraient augmenter leurs revenus de 20% ».

Une expérience pour les Barcelonais

Si les bars et restaurants de Catalogne sont fermés, ceux des hôtels peuvent continuer à servir leur clientèle. « Au vu des restrictions à respecter, nous proposons des conditions très favorables afin que les clients, et même les habitants de Barcelone, puissent se faire plaisir et dormir dans un hôtel aussi emblématique que le Majestic » explique Santiago Martín, du service communication de l’établissement du Passeig de Gràcia, contacté par Equinox.

Pour s’adapter à la situation, l’hôtel 5 étoiles propose actuellement la chambre double Deluxe à partir de 159 euros la nuit ainsi qu’une offre comprenant une nuit, un petit-déjeuner et un repas au bar ou au restaurant pour 249 euros les deux personnes.

Il précise que la majorité des clients actuels sont Catalans, et parmi eux figurent des Barcelonais. « Nous avons surtout des couples venant séjourner une nuit, pour offrir à leur conjoint une expérience » explique-t-il, avant d’ajouter « qu’il y a eu quelques clients de voyages d’affaires également ce mois-ci ».

hôtels à Barcelone

Majestic

Le Majestic n’est pas la seul à vouloir attirer les Barcelonais en quête d’expérience. Le restaurant étoilé Caelis du chef français Romain Fornell, situé dans le célèbre hôtel Ohla, dispose aussi depuis quelques jours d’un pack spécial.

Pour 360 euros pour deux personnes, les clients peuvent profiter d’un menu dégustation avec vins, une nuit, petit-déjeuner et cocktails. « Nous souhaitons attirer les Catalans et les même voyageurs d’Espagne souhaitant s’offrir une escapade pendant le couvre-feu » explique l’établissement à Equinox. Enfin, face à la mer, l’Eurostars Grand Marina a pour mot d’ordre « viens dîner et nous t’invitons à dormir », à partir de 120 euros.

D’un autre côté, certains établissements avaient prévu d’accueillir à nouveau des clients cet automne, pour la première fois depuis mars. Mais ils préférent rester fermés face aux mesures actuelles. En cette fin du mois d’octobre, seuls 30% des hôtels de la ville ont rouvert leurs portes.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales