Arrestation d’un présumé djihadiste par les Mossos à Barcelone

par Camelia Balistrou

Les Mossos d’Esquadra ont arrêté vendredi un djihadiste soupçonné d’avoir diffusé des messages sur les réseaux sociaux soutenant la décapitation du professeur français Samuel Paty. 

Selon un communiqué des Mossos d’Esquadra, un homme a été arrêté vendredi à Barcelone pour avoir diffusé des messages sur ses réseaux sociaux dans lesquels il incitait à commettre des attaques terroristes mais aussi, cautionnait et justifiait la décapitation du professeur français Samuel Paty, survenue le 16 octobre dernier par un Tchétchène de 18 ans. Le professeur avait diffusé des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves lors d’un cours sur la liberté d’expression.

La vidéo de son arrestation a été relayée sur le compte Twitter des Mossos.

Les Mossos d’Esquadra ont également rapporté ce samedi dans leur communiqué que l’individu arrêté serait d’origine marocaine. Le présumé djihadiste a également utilisé ses profils pour partager des contenus faisant l’apologie du terrorisme.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales