Un confinement à domicile en Catalogne n’est pas exclu

par Leslie Singla
confinement à domicile en Catalogne

Face à la hausse des cas de Covid-19 sur le territoire, un confinement à domicile en Catalogne est sur la table. Le gouvernement catalan évaluera dans un premier temps l’impact des nouvelles restrictions annoncées lundi. 

La sous-directrice de coordination et gestion des urgences du département de Protection Civile de la Generalitat, Imma Soler, n’exclut pas l’option d’un confinement à domicile. « Face à la situation de la pandémie, toutes les possibilités sont sur la table » a-t-elle déclaré au micro de la radio catalane Rac-1.

La responsable a précisé qu’avant de prendre une décision aussi drastique, il faudra analyser l’évolution de la pandémie. Le gouvernement catalan attend également d’évaluer l’efficacité des mesures qui entreront en vigueur demain. Parmi elles figurent le confinement municipal, la fermeture des centres commerciaux et celle des commerces non essentiels le week-end. Imma Soler a reconnu que chaque mesure se prend en faisant un « difficile équilibre entre la vie sociale, la vie économique et la réussite de ralentir les contagions ». 

Confinement à domicile en Catalogne : « court et intense »

De son côté Jaume Padrós, le président de l’ordre des médecins de Barcelone, défend l’idée d’un confinement à domicile. « Des confinements courts mais intenses au lieu de faire les choses à moitié » car selon lui « nous pourrions arriver à un confinement irrémédiable, durable et catastrophique ». Toutefois, le professionnel de la santé indique comprendre « la prudence et la difficulté de prendre des décisions ». Les nouvelles restrictions seront en vigueur jusqu’au 17 janvier, minimum.

En Espagne, la communauté de Castilla y León pourrait avoir un confinement à domicile pour une durée de deux semaines. Il est demandé par le comité d’experts travaillant sur le Covid-19.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales