La tempête Filomena fait quatre morts en Espagne

par Camelia Balistrou
Publié le Modifié le
tempête Filomena

La tempête de neige qui s’est abattue sur l’Espagne, paralysant notamment sa capitale, a causé la mort de quatre personnes, a annoncé le ministre espagnol de l’Intérieur. 

Du jamais-vu depuis 50 ans à Madrid, et sur une grande partie de l’Espagne. De fortes chutes de neige ont complètement paralysé la capitale entraînant la fermeture de son aéroport. La circulation a également été perturbée sur 336 routes dans toute la péninsule, indique les autorités des transports. Selon l’agence de l’État de météorologie (AEMET), qui a placé le centre du pays en alerte rouge, cette situation est « exceptionnelle » voire « historique ».


Lors d’une conférence de presse donnée ce matin, le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, déplore la mort de quatre individus suite à cet épisode neigeux d’une ampleur inédite, deux à Madrid et deux autres à Málaga sans donner davantage de détails.

À Madrid, entre 20 et 30 cm de neige se sont amassés sur les routes de la capitale. De nombreux internautes n’ont pas manqué de partager des images de Madrid recouverte d’un manteau blanc.

 

Selon les prévisions météorologiques, la tempête Filomena va se déplacer vers le nord-est du pays dimanche, ce qui entraînera une diminution des chutes de neige mais les températures resteront exceptionnellement basses.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales