Covid Espagne : pressions pour décréter un confinement

Par Nico Salvado
Covid Espagne

Covid Espagne. Les régions frappées par la troisième vague du Covid en Espagne, réclament au gouvernement des mesures plus musclées. Sur la table : avancer l’heure du couvre-feu ou confiner les populations à domicile.

Les régions de Castilla y León et l’Andalousie demandent au gouvernement espagnol d’imposer un confinement à domicile pour contenir les effets de la troisième vague du Covid. Le décret national d’état d’urgence délègue aux régions espagnoles la gestion et les restrictions, mais omet la possibilité de confiner les populations. En attendant Castilla y León et l’Andalousie conseillent aux citoyens de s’auto-confiner. Les Asturies et la région de Valence, sans demander un confinement obligatoire au gouvernement, expliquent à leurs habitants de ne sortir que pour travailler.

En alternative à un confinement, l’Andalousie propose au gouvernement central d’avancer d’une heure le couvre-feu pour le fixer à 21h. Pour le moment, le couvre-feu national est à 23h et les régions peuvent l’avancer ou le reculer d’une heure pour le décréter soit à 22h ou à minuit. Madrid, l’une des régions les plus laxistes, vient d’annoncer que son couvre-feu sera désormais à 23h au lieu de minuit.

De son côté, la Catalogne demande au gouvernement espagnol de décréter le télétravail obligatoire afin de limiter les déplacements et les interactions sociales.

Refus du gouvernement

Pour le moment, le gouvernement socialiste de Pedro Sánchez fait la sourde oreille à ces demandes. Il estime que les recettes qui ont permis de vaincre la seconde vague suffiront pour résister à la troisième. Les régions espagnoles peuvent limiter les déplacements avec des confinements périmétriques et fermer toute l’activité économique jugée nécessaire.

Le pays est au bord de la saturation hospitalière. La région de Valence est la plus mal en point avec 45.1% des places en réanimation occupées par des patients Covid. La Catalogne pointe seconde avec 41.7 % et les Baléares avec 39.4%. Parmi les régions qui demandent le confinement, Castilla y León est la plus impactée avec 28.7% des lits de réanimation occupés par des patients Covid et l’Andalousie 16.4%.

Covid Espagne : pressions pour décréter un confinement

Recommandé pour vous