Frontières en Europe : vers une restriction de la circulation

par Rédaction Equinox
Frontiere France Espagne

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l‘Union Européenne (UE) se réunissent ce jeudi par vidéo-conférence pour instaurer un durcissement des conditions de passage aux frontières en Europe afin de lutter contre le Covid-19.

En mars dernier, durant la première vague du Covid-19, la quasi-totalité des pays de l’Union européenne avaient partiellement fermé leurs frontières. Avec l’apparition des variants sud-africain et britannique, les 27 veulent mettre en marche une norme commune. Interdiction temporaire de voyager, mise en place de tests PCR, quarantaines, toutes sortes de restrictions sont au programme de ce sommet virtuel pour limiter les déplacements au sein de l’UE.

Centres de tests aux frontières en Europe

Plus concrètement, l’imposition de tests et de quarantaines obligatoires pour les citoyens originaires de zones considérées à risque pourraient être unifiée au plan européen. Rare pays à ne pas avoir mis la mesure en place, la France devrait imposer un test PCR pour accéder à son territoire par voie aérienne ou maritime. Un aller-retour Paris-Barcelone en avion par exemple se traduirait donc par un double test : au départ et à l’arrivée.

L’Europe est soucieuse de mettre en place une exception pour les transporteurs de marchandises et du secteur de la santé. « Des centres de tests aux frontières peuvent contribuer à améliorer les contrôles » indique une source diplomatique. 

Enfin sera aussi débattu le sujet très épineux du passeport vaccinal.

Lire aussi : l’Espagne favorable au passeport vaccinal

 

 

 

 

 

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales