Voter en pandémie : la Catalogne dévoile ses mesures sanitaires

par Camélia Balistrou
élections catalanes

En vue du maintien des élections catalanes, le 14 février prochain, le gouvernement catalan a élaboré et présenté un protocole sanitaire pour assurer la sécurité des électeurs.

Ce samedi, la Cour supérieure de justice de Catalogne (TSJC) a réuni les partis catalans afin d’établir les conditions et les protocoles sanitaires afin de maintenir les élections catalanes le 14 février prochain. Le mécanisme électoral se poursuivra donc comme prévu jusqu’aux élections. Tous les partis peuvent continuer leur pré-campagne jusqu’à leur lancement officielle prévue le 29 janvier.

Malgré les réticences de l’opposition, l’exécutif a assuré que les protocoles conçus par le ministère garantiront une très bonne sécurité sanitaire. Les membres des bureaux de vote seront, par exemple, testés avant l’élection et disposeront de nombreux équipements de protection individuelle (EPI) : gels hydroalcoolique, port du masque et gants, port d’une protection intégrale de la tenue et des tests antigéniques à disposition.

« Les écoles et les bureaux de vote sont des espaces sûrs » a déclaré, confiant, Bernat Solé, ministre de l’Action étrangère lors de la réunion. Un consensus a finalement été trouvé. « Toutes les mesures ont été prises pour que le F-14 fonctionne aussi bien que possible », déclare une voix de l’opposition au journal El Periódico. Désormais, l’objectif est d’inciter les Catalans à se déplacer pour voter.

Les indépendantistes toujours sceptiques

Malgré le consensus trouvé lors de cette réunion, JxCat et ERC (les partis indépendantistes) soutiennent encore l’idée de repousser le scrutin. En plus de souligner le risque sanitaire de cette élection, impliquant 5,5 millions de Catalans, les deux partis dénoncent une « ingérence de l’Espagne », notamment à travers les sondages très favorables du candidat socialiste espagnol. En effet, le parachutage du ministre de la Santé Salvador Illa à la candidature de la présidence de la Generalitat a suscité un bond dans les sondages pour les socialistes qui sont donnés favoris du scrutin.

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales