Le commerce en chute libre à Barcelone

par Rédaction Equinox
Barcelone

Ce que redoutait les commerçants de Barcelone se confirme à travers les chiffres : l’activité commerciale de Barcelone est en chute libre.

La présence de passants dans les principales rues commerçantes de Barcelone a diminué de 31% en janvier par rapport à la même période l’an dernier. Selon le rapport Traffic Piétons, publié lundi par la société TC Group Solutions, qui analyse les rues commerçantes espagnoles, la baisse dans la capitale catalane est similaire au reste de l’Espagne, où l’afflux de piétons a reculé de 32,7%.

Cependant, les restrictions approuvées par le gouvernement de Catalogne ont entraîné une réduction de 69% du nombre de personnes dans les centres commerciaux de Barcelone sur l’ensemble de l’année 2020. Selon le rapport, la baisse a été généralisée et l’effet sur les ventes a été « complètement explosé » par la Covid-19. Barcelone est la ville d’Espagne la plus touchée par la baisse de consommateurs dans les centres commerciaux.  Viennent ensuite Palma de Majorque avec-64% , Saragosse (-40%) et Madrid (-34%).

Le commerce de proximité résiste

A Barcelone, les grandes artères commerçantes et les zones du centre-ville sont plus impactées que les quartiers excentrés. Par exemple, la Carrer Pelai ou la Carrer de la Portaferrissa dans le Raval ont perdu respectivement 42% et 38% des passants. Même constat sur les rues mythiques de la ville comme le Passeig de Gràcia qui perd 37% et la Rambla 32%.

Le commerce de proximité résiste plus que bien. En effet, l’axe commercial de la Carrer de Sants a par exemple connu une augmentation de personnes de 8% au cours du mois de janvier malgré la pandémie.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales