Catalogne : dis moi qui tu es, je te dirai pour qui tu votes

par Rédaction Equinox
elections catalogne

Elections Catalogne. Ce dimanche, les Catalans votent pour choisir un nouveau ou une nouvelle président(e). Grace aux données compilées par le CEO (le centre d’étude sociologique de la Catalogne) il est possible d’obtenir un profil des votants de chaque parti.

Les partis sont les suivants :

Ciudadanos (droite libérale en faveur de l’unité de l’Espagne). Junts Per Catalunya (centre indépendantiste de Carles Puigdemont). Esquerra Republicana de Catalunya – ERC (gauche indépendantiste catalane). Parti socialiste de Catalogne (en faveur de l’unité de l’Espagne). Podemos (gauche radicale espagnole). Partido Popular (droite conservatrice en faveur de l’unité de l’Espagne). La Cup (extrême-gauche indépendantiste et anticapitaliste). Vox (extrême-droite en faveur de l’unité de l’Espagne).

Covid

Les votants les plus préoccupés par le Covid sont ceux de Vox (71,4 %), suivi des socialistes (69,6 %) et du Partido Popular  (64,2 %). Les moins préoccupés sont ceux de la CUP (40,6%).

Plus de 90 % des électeurs de chaque parti respectent les normes du Covid. À l’exception des votants de Vox. 25 % d’entre eux refusent d’appliquer les normes sanitaires.

Immigration

75 % des votants de Vox sont d’accord avec l’affirmation « avec autant d’Immigrés, on ne se sent plus chez soi ». Chez les votants du Partido Popular l’on est d’accord à 53,8 %. 32,9 % des socialistes ; 31,9 % des électeurs de Ciudadanos ; 25,5 % de Junts ; 20,3 % d’ERC ; 10,1 % de Podemos et 2,6 % de la Cup.

Sécurité

« Il faut toujours obéir à la loi ». 84,6 % des votants du Partido Popular sont d’accord avec cette affirmation ; 78.6 % des socialistes ; 71,4 % de Vox. Ceux qui ne sont pas d’accord sont les votants de Junts per Catalunya et la Cup avec respectivement 31,9 % et 2,1 % des votants.

Travail

24.2 % des personnes au chômage votent pour Vox et 19 % pour Ciudadanos. Deux mouvements qui attirent également 10 % d’entrepreneurs. Le parti avec le moins de chômeurs est celui de Carles Puigdemont avec 6.2 %. Par ailleurs, on note une poussée des fonctionnaires au sein de la Cup qui représente 30 % des électeurs.

Études

Le socialisme est le parti qui attire le plus grand nombre de personnes non diplômées qui représente 21,4 % des votants. Le Partido Popular et Vox arrivent derrière avec respectivement 20,9 % et 16.5 %. À l’opposé, les personnes les plus diplômées se retrouvent au sein de la Cup avec 17,5 %, de Podemos (13.7 %) et de Junts Per Catalunya (10.3 %)

Salaires

Les électeurs les plus riches se trouvent chez Ciudadanos avec 14 % des votants dépassant un salaire de 4.000 euros par mois. Suivis de Junts, ERC et Podemos avec respectivement 12,8 % ; 11,3 % et 10,4 %. Les moins fortunés votent pour Vox. 13.2 % des électeurs qui gagnent moins de 900 euros par mois. Une tendance que l’on retrouve au Partido Popular à hauteur de 12.8 % et des socialistes à 10,8 %.

Dans le même ordre d’idée la classe sociale dite « basse » (selon les expressions sociologiques) se retrouve chez Vox avec 16,9 % des votants. Même tendance au Partido Popular avec 16,3 %. Les classes sociales dites « hautes » sont chez Ciudadanos et la Cup avec respectivement 10,9 % et 10,3 % des votants appartenant à cette catégorie.

Les médias et réseaux sociaux

La rupture médiatique est totale. 78,8 % des votants de Carles Puigdemont et 66.9 % de ceux d’ERC s’informent en suivant le JT de TV3, la chaîne publique catalane. En revanche, seuls 2 % des électeurs de Vox, 9 % du PP et 12,5 % des socialistes suivent TV3. À l’opposé 28.6 % et 25.5 % des votants de Vox et de Ciudadanos choisissent le journal d’Antena 3, chaîne privée Espagnole pour s’informer.

57.4 % des votants de la Cup et 50 % de Junts utilisent Twitter pour s’informer. 54 % des électeurs de Vox en font de même avec Facebook.

Religion

Les votants du Partido Popular, pour leur écrasante majorité, se déclarent catholique à 79,7 % d’entre eux. Une tendance que l’on retrouve chez Ciudadanos (70,1 %), ainsi qu’au sein du Parti socialiste et du parti de Carles Puigdemont avec 65 % des électeurs. À l’inverse 46,6 % des votants de la Cup et 41.3 % des électeurs de Podemos sont athées. Cependant, plus de 90 % des électeurs de chaque parti estiment que la religion ne doit pas influencer les choix politiques. Seul le Partido Popular possède 25 % d’électeur qui pensent que la religion doit marquer les décisions politiques.

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales