La Catalogne reconnait la présence de touristes étrangers sur son sol

par Rédaction Equinox
tourisme catalogne

La porte-parole du gouvernement catalan, Meritxell Budó a commenté cette après-midi l’imbroglio crée par l’interdiction de faire du tourisme en Catalogne sans fermer la frontière France-Espagne.

L’Espagne, via le décret d’état d’urgence, délègue aux régions l’entrée et la sortie de leurs territoires. La Catalogne, dans son décret régional, bloque tous déplacements pour des raisons touristiques. Une mesure censée concerner à la fois les Espagnols et les touristes internationaux. Cependant la frontière, compétence de l’État espagnol, reste ouverte.

Une contradiction évoquée par Meritxell Budo cette après-midi devant la presse : « les restrictions d’entrées et de  sorties de Catalogne coexistent avec la présence de touristes étrangers » a reconnu la porte-parole du gouvernement catalan. Elle a ajouté que toutes « les mesures prises par le gouvernement catalan comme le couvre-feu à 22h, la limitation de l’ouverture des restaurations » ou encore les restrictions de mobilité visent à décourager le tourisme.

De fait, depuis des mois, les touristes étrangers arrivent sans contrôle de leur motif de voyage à l’aéroport de Barcelone tandis que des centaines d’autres qui tentaient d’entrer en Catalogne en voiture ont été priés de faire demi-tour sous peine d’amende par les Mossos d’Esquadra. 

Lire aussi : Ces Français touristes à Barcelone malgré l’interdiction

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales