10 choses que vous ne saviez pas sur Laura Borràs, présidente du parlement catalan

par Nico Salvado
laura-borras

Laura Borràs, ancienne ministre catalane de la Culture, devient la nouvelle présidente du parlement de Catalogne. Cette ultra-proche de Carles Puigdemont et membre de l’aile dure de l’indépendantisme sera investie grâce aux votes de la gauche républicaine et de l’extrême-gauche séparatiste.  

Voici 10 choses que vous ne saviez pas sur Laura Borràs.

1- Elle est parfaitement francophone.

2- Politiquement, Laura Borràs est plus proche de Quim Torra que de Carles Puigdemont. C’est d’ailleurs Torra qui a milité pour que Borràs soit la candidate de Junts Per Catalunya aux dernières élections du 14 février.

3- Elle est la fille d’Antoni Borràs, chef du service des urgences de l’Hospital Clinic de Barcelone. Elle est également mariée à un médecin, Xavier Botet, spécialisé en chirurgie digestive.

4- Elle a été nommée par le président Artur Mas à la tête de l’Institut catalan de la littérature en 2013. L’aventure a mal fini pour Laura Borràs, elle se retrouve inculpée pour favoritisme dans l’octroi d’une subvention. Si elle devient présidente de la Catalogne, elle pourrait finir destituée et inéligible si elle est condamnée par la justice.

5- Borràs est propriétaire d’une Jaguar qu’elle a présentée dans la revue Vanity Fair.

6- Elle a soutenue les dernières emeutes du mois de mars à Barcelone et a visité le rappeur Pablo Hesel en détention, qu’elle a qualifié de « prisonnier politique »

7- Borras lors des dernières élections a mené une campagne musclèe. Elle a appelé à boycotter en Catalogne toute venue institutionnelle d’un représentant du pouvoir espagnol, politique ou économique. Un boycott qui devrait, selon Borràs, être exercé durant toute la législature par les ministres catalans, les députés et maires indépendantistes. A la tête du parlement, la prèsidente devrait raviver les tensions avec Madrid.

8- Laura Borràs passe ses vacances d’été à Mallorca.

9- Sur la radio 4, Borràs a confié que lorsque sa fille est née, elle a souffert d’hémorragies internes, de péritonite, de choc hypoglycémique et d’un arrêt cardiaque qui a conduit à sa mort clinique. Son père l’a réanimée. Elle fut sauvée, mais souffre d’anémie ce qui la rend sujette au rhume chronique.

10- La carrière de Laura Borras est fulgurante. Son premier acte politique a eu lieu le 21 avril 2017 lorsqu’elle a lu devant un parterre de politiques, un texte en faveur du référendum indépendantiste dans le patio des orangers du Palau de la Generalitat.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales