L’Espagne impose le PCR pour les Français arrivant en voiture

par Aurélie Chamerois
frontière France Espagne

Le résultat négatif d’un test PCR était déjà obligatoire pour toute arrivée en Espagne par voie maritime et aérienne, il le sera également pour toute arrivée par voie terrestre depuis la France. 

Face à l’arrivée de milliers de touristes français ces dernières semaines en Espagne, le gouvernement espagnol a décidé d’imposer le test PCR pour toute arrivée depuis la France en train, voiture et bus. Le texte, publié ce matin dans le Journal officiel, entrera en vigueur mardi 30 mars.

Comme pour les arrivées en avion, le test devra avoir été réalisé dans les 72 heures précédant l’arrivée sur le territoire espagnol. Sont exemptés de cette obligation : les professionnels du transport routier, les travailleurs transfrontaliers, les résidents de zones frontalières (dans un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence), les enfants de moins de 6 ans.

Tout contrevenant s’expose à une amende allant de 300 à 60.000 euros.

Dans le sens Espagne-France, le test PCR est aussi obligatoire pour toute entrée par voie terrestre, maritime et aérienne.

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales