Pâques : la Costa Brava aussi fréquentée qu’en été

par Leslie Singla
costa brava

Photo: Ajuntament de Blanes

Les vacances de Pâques sur la Costa Brava furent l’occasion pour les habitants de s’échapper quelques jours en Catalogne. Les professionnels de la restauration et du tourisme se disent satisfaits du nombre de visiteurs.

Bouchons sur la route, aucune place en terrasse, files d’attente pour acheter une glace, cette situation ressemble aux traditionnelles journées d’été sur la Costa Brava, avant la pandémie. Et pourtant, le littoral catalan a attiré de nombreux visiteurs ces derniers jours d’avril. Les restaurateurs, hôteliers et commerçants ont été surpris par l’affluence durant le week-end de Pâques. Certains affirment même avoir vécu l’une des meilleures Semaines Saintes de ces dernières années. En Catalogne, le confinement est périmétrique, c’est-à-dire qu’il est interdit d’entrer et de sortir de la région, sauf motif impérieux. Dans la communauté autonome, les déplacements sont libres.

Sur la Costa Brava, plusieurs restaurants ont dû refuser des clients. « Les ventes peuvent se comparer aux années précédentes » confiait Manel Canadell, président de l’Association des chefs d’entreprises de Castell-Platja d’Aro. Dans la zone Baix Empordà, les déplacements en voiture étaient difficiles. Beaucoup d’habitants ont rejoint leur résidence secondaire, comme à Palafrugell où la commune a enregistré 30.000 habitants supplémentaires ces derniers jours. Les départs se sont répartis entre le dimanche et le lundi, entraînant des bouchons sur la C-31, la AP-7 et la N-340.

Costa Brava  : succès pour l’hôtellerie

Après un an de Covid-19, la Semaine Sainte redonne de l’espoir au secteur de l’hôtellerie. Judit Lloberol, responsable du groupe Costa Brava Centre, confiait au journal La Vanguardia, que plusieurs hôtels ont même affiché complet. À savoir que dans la zone de Baix Empordà, allant de Canyet de Mar à L’Estartit, 60 à 70% des hôtels ont rouvert leurs portes. Ce chiffre reste supérieur à Barcelone, où seuls 25% des établissements hôteliers accueillent des clients actuellement.

Au sud de la Catalogne, les professionnels se disent également satisfaits de ce long week-end. Le porte-parole des hôteliers de Tarragone, Xavier Guardia, indique que « l’occupation moyenne oscillait entre 60 et 80%, selon s’il s’agissait de campings, appartements touristiques et hôtels. La majorité des Catalans ont eu envie de partir pour changer de la routine ». 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales