Désertique, l’aéroport de Barcelone est en travaux

par Rédaction Equinox
aéroport de Barcelone

L’aéroport de Barcelone profite de l’absence de voyageurs pour se refaire une beauté. 

En octobre dernier, l’activité de l’aéroport El Prat a baissé de 85% par rapport à l’année 2019, selon les données publiées par l’Aena, entreprise en charge de l’aéroport. Depuis le début de l’année, l’infrastructure catalane a enregistré un total de 11,85 millions de passagers, soit une baisse de 73,9 %, toujours par rapport à l’année précédente sur la même période. Au niveau du trafic aérien, 3 vols sur 4 ne sont plus assurés. Face à cette plongée vertigineuse, l’Aena a fermé depuis le 1er décembre le terminal B de l’aéroport Josep Tarradellas de Barcelone-El Prat.

Sans avions, le terminal B est en travaux afin de se préparer au retour des passagers. L’ouvrage consiste en la rénovation du système de transport des bagages depuis les comptoirs d’enregistrement jusqu’à la soute de l’avion, la climatisation du terminal, l’installation de portiques de sécurité et le remplacement de 23 passerelles pour embarquer dans son vol. Le transport des bagages sera plus fluide. Un tapis de deux kilomètres pourra inspecter jusqu’à 6000 valises par heure.

Plus de places de stationnement à l’aéroport de Barcelone

Des travaux ont également eu lieu à l’extérieur de l’aéroport avec la création de 500 places de parking dans un espace occupé jusqu’à présent par les travaux de la gare de la future ligne de train vers le T-1 et qui passe en dessous de la piste principale de l’aéroport. Il y a désormais 7000 places de stationnement en plein air et 6700 dans deux parkings souterrains

L’aéroport investit environ 106,5 millions d’euros dans la rénovation.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales