Baisse record du nombre de vols à l’aéroport de Barcelone

par Camelia Balistrou
Publié le Modifié le
Aéroport de Barcelone

La pandémie de coronavirus a grandement bouleversé le secteur aérien ainsi que son trafic. L’aéroport de Barcelone a vu son affluence fortement diminuer tout comme le nombre de vols qu’il opère.

En octobre dernier, l’activité de l’aéroport El Prat a baissé de 85 % par rapport à l’année 2019, selon les données publiées cette semaine par l’Aena, entreprise en charge de l’aéroport. Au total, les terminaux ont vu transiter seulement 712 283 passagers le mois dernier. Depuis le début de l’année, l’infrastructure catalane a enregistré un total de 11,85 millions de passagers, soit une baisse de 73,9 %, toujours par rapport à l’année précédente sur la même période.

Au niveau du trafic aérien, 3 vols sur 4 ne sont plus assurés. Le mois dernier, l’aéroport a ainsi observé une baisse du trafic de 71 % avec un nombre de 8 939 vols. Même constat pour l’import/export de marchandises. El Prat a vu transiter 11,14 millions de tonnes de produits, soit 35,6 % de moins qu’en 2019.

L’aéroport de Barcelone fait face à la pandémie

Le 11 novembre dernier, l’aéroport a annoncé qu’il fermerait le terminal 2 en raison de la pandémie. La mesure entrera en vigueur le 1er décembre. Tous les vols seront déplacés vers le terminal 1. Ainsi, la plupart des points de ventes présents dans le terminal 2 auront quelques semaines pour s’organiser avant la fermeture du terminal.

Autre mesure pour faire face à la Covid-19, le gouvernement espagnol a décidé de durcir les conditions d’entrée sur son territoire. Selon le texte publié le 12 novembre dans le journal officiel, tout voyageur arrivant d’un « pays à risque » par voie maritime ou aérienne devra présenter un test PCR négatif réalisé dans les 72 heures précédant l’arrivée. La mesure sera effective dès le lundi 23 novembre, et le restera « jusqu’à la fin de la crise sanitaire ».

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales