Femme poussée dans le métro à Paris : l’auteur expulsé en Espagne

par Rédaction Equinox
expulsé en Espagne

Après une agression au métro de Porte de la Chapelle à Paris, un Espagnol est expulsé vers son pays d’origine.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le 17 avril avait montré un homme poussant avec violence une femme dans les escaliers de la bouche du métro de Porte de la Chapelle situé dans le 18e arrondissement de Paris (XVIIIe). Le scandale est devenu national, provoquant une réaction de  la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa.

L’auteur des faits, de nationalité espagnole  a été expulsé vers l’Espagne le 2 mai, indique la préfecture de police. De plus, l’homme est désormais « interdit d’entrer et de séjourner sur le territoire français ». Après la diffusion de la vidéo, la victime a déposé une plainte. Le lendemain, un homme de nationalité espagnole avait été interpellé dans un camp de Roms à Osny dans le Val-d’Oise.

Histoire trouble

La victime a déclaré à la police avoir emprunté un téléphone à un ami, avant de recevoir un appel d’une personne assurant être le propriétaire de l’appareil et vouloir le récupérer. Un rendez-vous en ce sens a été pris au métro Porte de la Chapelle.

Sur les lieux de l’incident, on voit sur une vidéo amateur la femme jeter le téléphone au sol et frapper son interlocuteur sur le bras, avant que ce dernier ne la pousse dans les escaliers du métro.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales