À Barcelone, des trottoirs produisent de l’électricité

Par Clémentine Laurent
Trottoirs électricité

De l’énergie solaire, produite sous les pieds des Barcelonais : voilà ce qu’expérimente la ville, sur la Plaça de las Glòries.

C’est un étrange dispositif qui est apparu il y a quelques jours, à deux pas de la tour Agbar. Sur la Plaça de las Glòries, un nouveau revêtement de 50 m² a pris place, avec une spécificité : il produit de l’électricité.

À l’origine du projet, un défi lancé par la ville en 2019, « Pavimentos generadores » (‘‘revêtements générateurs’’). L’objectif : produire de l’énergie verte et réduire les émissions de gaz à effets de serre, dans le but d’atteindre la neutralité carbone en 2050. La ville a choisi le « trottoir solaire » du groupe catalan Sorigué, qui dispose d’une bourse de 30 000 € pour mettre en place son projet pilote sur la Plaça de las Glòries.

Un revêtement de trottoir en matériaux recyclés

Le revêtement photovoltaïque devrait générer 7560 kWh par an, c’est-à-dire la consommation annuelle de trois foyers, et alimentera un point Bicing (vélo municipal). Et même si les matériaux constituant les panneaux solaires traditionnels sont souvent polluants, ce revêtement est constitué d’une base de plastique et de verre recyclé.

Le dispositif a six mois pour faire ses preuves, et s’il y parvient, les Barcelonais pourraient bientôt voir apparaître sous leurs pieds d’autres « trottoirs solaires ».

Recommandé pour vous