Lyon-Barcelone à vélo, le défi de trois Lyonnais

Par Camélia Balistrou
Velo Barcelone 2

Photo Clémentine Laurent/Equinox

Oualid, Yanis et Samy ont décidé de rejoindre Barcelone à vélo en partant de Lyon. Un défi à la fois sportif et humain au profit de l’association « Donner des ailes ». Les trois amis racontent à Equinox leur pari fou.

« On veut montrer que tout est possible avec de la volonté » s’enthousiasment les Lyonnais. Depuis le 17 mai dernier, Oualid, Yanis et Samy sillonnent le sud-est de la France à VTT afin d’atteindre la capitale catalane. Leur goût prononcé pour le sport les a poussés à se lancer dans une telle aventure. « Nous sommes très sportifs, mais on doit avouer que l’on ne pratique pas du tout de vélo, plaisantent-ils, c’est un grand défi pour nous.  » 

En plus de cette passion pour l’exercice physique, les trois amis sont guidés par un élan solidaire. Ces derniers ont réalisé ce périple avec l’association « Donner des ailes » qui organise chaque semaine des distributions alimentaires à Lyon. Une cagnotte a été créée pour contribuer aux actions des bénévoles. À ce jour, les 3 partenaires de voyage ont récolté 700 euros de dons. « Cette association ne bénéficie pas de subventions de l’État alors on la choisie pour soutenir les actions qu’elle fait au quotidien » précise le trio.

Oualid, Samy et Yanis n’en sont pas à leur coup d’essai. L’an dernier, ils ont rejoint à vélo la cité phocéenne en partant de Lyon. L’idée de voyager en VTT a germé pendant le premier confinement : « On avait besoin d’évasion et de liberté alors quoi de mieux que de prendre son vélo et rouler. Ce premier voyage a touché et inspiré beaucoup de gens, alors on a refait cette expérience. »

700 km à la force des cuisses

Pour parcourir ces quelque 700 km, les Lyonnais se sont équipés de VTT et ont réalisé l’exploit de traverser les Pyrénées dans ces conditions. L’idée était de s’adapter avec les équipements qu’ils possédaient déjà. Avec 15 kilos chacun sur le porte-bagage, ils font l’inventaire de tout ce qu’ils ont emporté sur leur chaîne Youtube.


Après 10 jours d’efforts, Oualid, Samy et Yanis confient avoir été touchés par la générosité des personnes rencontrées en chemin. Des journées rythmées par des échanges, des sourires, et bien évidemment beaucoup de sport. « Dans la rue, quand les gens voient nos bagages, ils nous abordent et nous posent des questions pour savoir où l’on va ou combien de kilomètres l’on a parcouru. La plupart du temps, les gens sont impressionnés » se remémorent-ils. Parfois, des inconnus acceptent de les héberger pour une nuit. « À Perpignan, on a été accueilli dans un ranch. On a appris à vivre comme des cow-boys le temps d’une journée. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LBAVTT (@lyon_barcelone)


Leur périple a pris fin le 27 mai sur l’esplanade du Port Olímpic de Barcelone. Un voyage riche en émotions et rencontres qui laisse place à de nouvelles aventures. « Nous avons des projets pleins la tête, annoncent-ils, mais cette fois-ci… Ce sera loin du vélo ! »

Recommandé pour vous