Agrandir l’aéroport de Barcelone, une priorité pour le secteur économique

Par Leslie Singla
aéroport de Barcelone

L’extension de l’aéroport de Barcelone ne peut plus attendre pour les organisations patronales de la ville. Ces dernières demandent un accord des autorités et institutions sur le projet.

« L’agrandissement de l’aéroport répond à un impératif d’intérêt public général à caractère social et économique » décrivent les organisations patronales et économiques de Barcelone dans un manifeste. Elles sont plus de 200 à s’unir dans le cadre d’un événement qui se déroulera mercredi. Le développement de l’aéroport est indispensable selon les groupes, parmi lesquels figurent le Cercle de l’Économie ou la Chambre de Commerce de Barcelone.

Le projet de l’Aena, l’organisme en charge de la gestion des aéroports en Espagne, prévoit un investissement de plus d’un milliard d’euros en cinq ans. La proposition suscite l’opposition des mairies des communes aux alentours, dont celle d’Ada Colau maire de Barcelone. Le nouveau gouvernement catalan ne s’est pas encore exprimé à ce sujet.

L’aéroport de Barcelone tourné vers l’international

Les associations demandent un consensus, car l’enjeu irait au-delà de la récupération du tourisme. « Ce n’est pas seulement d’un point de vue économique, mais c’est fondamental pour l’emplacement de Barcelone et de toute la Catalogne » poursuit le manifeste. Avoir un aéroport de premier ordre permettrait de développer les activités de la capitale catalane, en attirant des talents et investisseurs. Agrandir l’infrastructure a également pour objectif de capter des compagnies aériennes proposant des vols intercontinentaux. À long terme, Barcelona-El Prat deviendrait ainsi plus international.

Dans le texte, les organisations patronales rappellent l’obligation de l’Aena de compenser son impact sur l’environnement en réalisant les travaux.

Recommandé pour vous