Catalogne : Lloret de Mar propose des tests à prix réduits pour les touristes

Par Camélia Balistrou
IMG 2588

Lloret de Mar est la première ville catalane à mettre en place des tests PCR et antigéniques sans rendez-vous et à prix réduits pour les touristes. Les résultats de ces tests sont transmis le même jour. 

C’est l’une des principales destinations touristiques d’Espagne, Lloret de Mar, devient la première ville à proposer un dispositif permettant de réaliser des tests PCR sans rendez-vous et à bas coût, 52 €, pour les touristes. À Barcelone, le prix des tests PCR oscille entre 60 et 100 euros. Le président du Gremi (association) hôtelier de Lloret del Mar, Enric Dotras, et le maire catalan Jaume Dulsat ont présenté ce vendredi l’initiative, qui offre une facilité à tous les visiteurs de retourner dans leur pays d’origine.

La mairie a prévu un espace dans les pistes d’athlétisme municipales pour effectuer à la fois des tests PCR et des tests antigéniques. Pour les touristes Français, toute personne non-vaccinée devra se munir d’un test PCR et antigénique négatif datant de moins de 72 h pour rentrer dans l’hexagone.

Des résultats transmis le jour-même

Le service sera disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 10h30 et le samedi de 8h30 à 9h30. Les résultats des tests seront connus le jour même du prélèvement entre 19 h et 20 h. Ces derniers seront adressés par courrier électronique.

Le prix du PCR sera de 52 € et celui du test antigénique de 20 €. Pour les groupes de 20 personnes ou plus qui en font la demande, il sera effectué dans l’établissement où ils séjournent ou dans un autre lieu convenu disposant de moyens sanitaires adéquats. De quoi espérer relancer le tourisme entre la France et l’Espagne.

Enric Dotras a également détaillé qu’un accord a été trouvé avec le système de santé français. Effectivement, selon l’Assurance Maladie française, les tests PCR sont remboursables à 100 % sur la base d’un forfait de 60 € qui englobe le coût du prélèvement et d’analyse. Toutefois, ce remboursement n’est valable que pour les tests « à caractère médical, urgent et inopiné », a affirmé le ministre de la Santé français, Olivier Véran dans le Parisien. En somme, lorsqu’un voyageur présente les symptômes de la Covid-19, son test sera pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense dans la limite maximale d’un montant de 35 euros. Pour percevoir son dû, il faudra se munir de sa carte européenne d’Assurance Maladie, de la facture du test ou compléter le formulaire cerfa S31125.

Recommandé pour vous