D’où vient la tradition de la Sant Joan en Catalogne

Par Camélia Balistrou
Sant Joan en Catalogne

Sant Joan en Catalogne. La Sant Joan (Saint Jean) marque le lancement des fêtes estivales dans plusieurs pays du monde et notamment en Espagne. Elle est particulièrement importante en Catalogne, où de grands feux de joie et rassemblements ont lieu dans la nuit du 23 au 24 juin. Retour sur l’origine de cette fête. 

Le 23 juin, à la nuit tombée, jaillit le feu de la Sant Joan en Catalogne. Chaque ville et village de la région allument un brasier, afin de faire honneur à une tradition païenne. Cette fête puise ses origines bien avant les célébrations catholiques. Les feux de la Saint Jean proviendraient de rites celtes et germaniques visant à bénir les moissons estivales. Les villageois récupéraient un tas d’objets dont ils n’avaient plus besoin et y mettaient le feu. Les Chrétiens ont ensuite repris ces habitudes pour célébrer la Nativité de Saint Jean le Baptiste, le 24 juin.

En Espagne, ce sont les Rois Catholiques qui ont mis en place cette fête qu’ils ont attribuée à la naissance de San Juan (Saint Jean le Baptiste), prophète qui aurait annoncé l’arrivée de Jésus. Ces célébrations portent le nom de Las Hogueras de San Juan (les feux de la Saint-Jean). Chaque région, voire chaque ville d’Espagne à ses propres particularités en gardant l’eau, le feu et les bûchers à l’honneur.

La Sant Joan en Catalogne

Le 22 juin, des montagnards portent la flamme du Canigou en haut du Pic. Le Pic du Canigou est un haut sommet de la chaîne des Pyrénées situé dans le massif du Canigou. Des villageois montent à la croix du Pic du Canigou avec un petit fagot de sarments de vigne afin d’y ramener la flamme et la diffuser à travers les pays catalans.

Le soir du 23 juin, plus de 350 villages et villes de Catalogne allument un bûcher avec cette flamme, qui arrive sur la plaça Sant Jaume à Barcelone le soir du 23 juin. Le feu devient alors purificateur, il permet de se laver de ses péchés en jetant quelque chose à brûler. Une façon de commencer l’été du bon pied. Cette tradition est très ancrée en Catalogne, bien qu’elle ait perdu son sens religieux.

Les feux, la musique et les danses sont au rendez-vous pour célébrer l’arrivée de l’été. À Barcelone, de nombreux brasiers sont organisés dans les différents quartiers et places de la ville. Des orchestres animent les festivités. Il est coutume de manger la « coca de Sant Joan », une espèce de galette sucrée.

Sant Joan en Catalogne

Coca de la Sant Joan

La tradition veut aussi qu’un feu d’artifice accompagne les innombrables pétards qui explosent cette nuit-là et offre un spectacle d’une intense luminosité. Des danses et des chants ponctuent la soirée, perpétuant ainsi cette tradition séculaire.

 


Lire aussi : Que faire pour la Sant Joan à Barcelone ?


 

Recommandé pour vous