Le Mobile World Congress de Barcelone en édition réduite

Par Leslie Singla
Mobile World Congress

Le Mobile World Congress se tient dès ce lundi et jusqu’au 1er juillet à Barcelone. Si l’événement est en édition réduite, il reste néanmoins tourné vers l’avenir. 

« Montrer au monde que la Covid ne nous vaincra pas ». Tels sont les mots de John Hoffman directeur du GSMA, groupe organisateur du Mobile World Congress pour expliquer quel sera son succès en 2021. De lundi à jeudi, le salon du mobile prendra place à la Fira de Barcelona, située sur la Gran Vía à L’Hospitalet de Llobregat. Environ 35.000 personnes sont attendues, en présentiel et en virtuel. Ce chiffre s’avère loin de ceux des éditions précédentes.

Organisé depuis 2006, cet événement incontournable réunissait pas moins de 100.000 visiteurs venant des quatre coins du monde dans la capitale catalane. En 2019, le Mobile World Congress avait ainsi rapporté 470 millions d’euros à la ville, et permis la création de 14.000 emplois temporaires. Or en février 2020, l’édition avait été annulée face aux retraits de géants mondiaux de la technologie. De grandes entreprises annonçaient chaque jour ne plus vouloir participer pour cause de risque d’épidémie, malgré les mesures de prévention prises par les organisateurs. Pour connaître l’impact économique du salon 2021, les organisateurs estiment qu’il faudra attendre un mois après la fin de l’événement pour réaliser les estimations.

Retour progressif vers la normalité

Cette année, autour de 300 exposants et 600 intervenants participent, comme Huawei ou Telefónica. De leur côté, Samsung, Sony, Nokia, Eriksson ou Google ont préféré s’abstenir. Les visiteurs devront présenter un résultat de test négatif de moins de 72 heures. Trois points situés aux entrées de la Fira permettront de faire des tests rapides. 13.000 gels hydroalcooliques sont prévus.

« Le plus important, outre la présence de visiteurs, c’est le lien et l’engagement entre tous les acteurs institutionnels pour que le Mobile se tienne cette année et dans le futur » a ajouté John Hoffman quelques jours avant le coup d’envoi du salon. La tenue de l’événement à Barcelone au-delà de 2023 n’a pas été officiellement confirmée, même si le directeur a déclaré « Pourquoi faudrait-il changer ? ».

Recommandé pour vous