Le gouvernement annonce des restrictions en Catalogne

Publié le Mis à jour le
Covid Catalogne

Covid Catalogne : le ministre catalan de la Santé et la porte-parole du gouvernement annoncent de nouvelles mesures de restrictions pour lutter contre la propagation du Covid.

C’est officiel, selon Josep Argimon, le ministre catalan de la Santé, il va y avoir de nouvelles restrictions en Catalogne. « Elles seront chirurgicales pour des secteurs particuliers «  a précisé cette après-midi Laura Vilagrà, l’une des porte-paroles du gouvernement catalan.

Les chiffres à Barcelone parlent d’eux-mêmes. L’indice de risque de la Generalitat ne doit pas dépasser les 200 points pour que la situation épidémiologique soit sous contrôle. Ce lundi 5 juillet, l’indice affichait 1.451 points sur la ville de Barcelone, soit le niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie. Pour calculer l’indice de risque, la Generalitat s’appuie sur le taux de reproduction. Celui-ci doit rester en dessous de 1. A Barcelone, le taux est actuellement à 2,99. C’est-à-dire que 100 personnes malades en infectent 300.

Le niveau d’hospitalisation reste quant à lui relativement bas avec 121 personnes admises en soins intensifs. Un chiffre en trompe-l’œil selon le groupe de chercheurs du BiocomSc qui expliquent « que les personnes actuellement malades se sont infectées durant le pont de la Sant Joan ». Lors des grandes festivités de la dernière semaine de juin, qui correspond à la levée des restrictions.

Une pression hospitalière en croissance

Par conséquent, le corps médical est persuadé que la pression hospitalière va entrer en croissance dans les prochains jours et les restrictions doivent être activées le plus rapidement possible. « Je suis inquiet car nous avons un taux de contamination similaire à celui des deux premières vagues  et il arrivera un moment où les hôpitaux vont à nouveau être saturés. Et les soignants sont fatigués, nous ne sommes pas prêts pour une nouvelle avalanche d’hospitalisations. » se désole le docteur Juan Pablo Horcajada, chef du service infectiologie de l’Hospital del mar de Barcelone. Contacté par Equinox, le médecin confirme que la population actuellement touchée sont les « jeunes avec une mortalité très basse, car ils développent des formes moins graves de la maladie. » Ce qui n’empêche pas « que ces patients débordent les centres d’attention primaire et les urgences médicales » ajoute Juan Pablo Horcajada.

Autrement dit, le système sanitaire ne peut plus fonctionner correctement. Pour le médecin, la seule solution passe « par une marche arrière dans le déconfinement. Le temps que les jeunes se fassent vacciner il faut remettre en place un certain nombre de restrictions » sentence Horcajada. Le processus de vaccination des tranches les plus jeunes de la population va s’étirer jusqu’à la fin du mois d’août.

Restrictions Catalogne : concertations avec les secteurs concernés

Le ministère catalan de la Santé ajoute qu’à l’heure actuelle, rien n’est encore décidé sur le ou les secteurs qui seront affectés par les nouvelles mesures.  Conscient de l’impact psychologique et économique de ces nouvelles mesures, le gouvernement veut consulter les secteurs concernés avant de rendre publiques les annonces très probablement avant la fin de la semaine.

Le gouvernement voulant « couper » la transmission chez les personnes les plus jeunes, les discothèques, bars musicaux et événements sont sur la sellette. La Generalitat a également le pouvoir de réduire drastiquement l’heure d’ouverture des restaurants et de limiter le nombre de personnes pouvant se réunir dans la sphère publique.

 

Recommandé pour vous