Tourisme en Catalogne : baisse de 40%

Publié le Mis à jour le
Espagnols

Le tourisme en Catalogne devrait réaliser, comme l’an passé, une mauvaise saison en raison de la pandémie et des restrictions. 

« Ils nous ont planté l’été » est le nouveau gimmick que l’on entend chez les commerçant catalans, surtout chez ceux qui vivent du tourisme. La fermeture de toute activité sociale en Catalogne à 00h30 suivie d’un couvre-feu à 1h du matin complique encore plus une saison touristique qui peine à revenir à la normale malgré la campagne de vaccination.  « Fin juin, on voyait une éclaircie , mais les choses s’assombrissent » déplore le vice-président d’Exceltur, syndicat du tourisme représentant notamment les compagnies aérienne Iberia, ferroviaire Renfe, hôtelière Meliá et de location de voitures Hertz.

Tourisme en Catalogne : de lourdes pertes financières

Déclaration du ministre français des Affaires européennes qui demande aux Français de ne pas se rendre en Catalogne ; messages identiques formulés par le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Belgique ; restrictions imposées par la Generalitat. Un cocktail qui devrait se traduire par une baisse de l’activité touristique internationale en Catalogne de 40% durant l’été en comparaison avec 2019, selon une prévision d’Exceltur. La région la plus touchée sera Madrid avec – 60%, les Baléares – 45.2%, le Pays Basque – 44.8%, les Canaries – 44%, la région de Valence – 43,7% puis l’Andalousie avec – 37%.

Ce sont 20 milliards d’euros pour l’économie espagnole qui devraient être à nouveau perdus durant cet été pandémique.  Une contre-performance qui laissera sur le carreau 245.000 travailleurs du secteur encore au chômage technique.

La bonne nouvelle, en revanche, est que le tourisme national espagnol devrait rester stable cette année.

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous