La France critique l’Espagne pour sa “réouverture trop rapide”

Par Rédaction Equinox
deconfinement espagne

La France dit tirer les leçons du déconfinement trop “rapide” et “imprudent” en Espagne.

“Il ne s’agit pas de stigmatiser, il s’agit de tirer des leçons. “Avec une langue de velours, mais un ton très ferme, le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune a critiqué ce matin sur BFMTV le voisin espagnol. Le ministre pointe du doigt les pays comme l’Espagne “qui ont rouvert trop vite, peut-être imprudemment, avec des discothèques hors de contrôle”. C’est un contre-exemple pour que la “réouverture ne se fasse pas trop vite sans précautions, ni ici ni ailleurs” a ajouté Beaune.

“L’un des problèmes que nous avons eu, c’est pourquoi j’ai parlé de l’Espagne et de la Catalogne notamment, c’est qu’il y a beaucoup de jeunes Français qui ont fait la fête en Catalogne (…) alors qu’en Espagne il n’y avait pas de protocole sanitaire très strict.” Si la Catalogne est aujourd’hui sous couvre-feu (de 01h à 06h du matin), les boites de nuit sont restées ouvertes pendant trois semaines, du 21 juin au 9 juillet. Elles ont été refermées par la Generalitat après une flambée des cas de Covid-19.

Renforcement du contrôle des frontières

La vague catalane touche Perpignan et les Pyrénées-Orientales selon Beaune qui fait remarquer que le département a le taux d’incidence le plus élevé de France, avec plus de 300 cas pour 100.000 habitants, soit six fois plus haut que la moyenne nationale.

En réponse, la France va durcir ses contrôles aux frontières. Le passeport sanitaire (deux doses de vaccin ou un test négatif) sera systématiquement demandé lors d’un passage à l’aéroport pour un vol en provenance d’Espagne. A la frontière terrestre, les contrôles seront aléatoires a précisé le secrétaire d’État.

Recommandé pour vous