Les jardins urbains en Europe

Par Article partenaire
JARDIN URBAIN

Les jardins urbains sont à la mode depuis un certain temps. De nombreuses personnes disposant d’un peu d’espace extérieur dans leur maison en ville ont décidé ces dernières années de consacrer un endroit et quelques minutes par jour à son potager au balcon.

Tout le monde connaît cette tendance, mais ce dont nous ne sommes toujours pas sûrs, c’est des types de plantes qui seront les plus abondants dans ces jardins.

Les cultivateurs urbains ne se sont pas encore mis d’accord sur leurs préférences, pour l’instant ce qu’on sait déjà c’est que sur tout le continent européen, et sous réserve des conditions climatiques, il y a quelques types de légumes et de plantes ornementales qui apparaîtront fréquemment.

Lesquels-sont-ils ? De quoi dépend leur fréquence ?

De l’accès aux graines

À première vue, et bien que cela puisse sembler une raison mineure, ce qui pousse les cultivateurs à opter pour un type de plante ou un autre, c’est la facilité au moment d’obtenir les graines.

La plupart d’entre eux peuvent déjà être trouvés en ligne, cependant, il y en a certaines qui seront plus présentes sur le Web que d’autres.  C’est le cas des graines de fleurs, les légumes aux multiples variétés, comme les tomates, et bien sûr, les graines de cannabis.

La raison pour laquelle ces graines sont plus faciles à trouver est la forte demande qu’a conduit le commerce des graines à se spécialiser dans ces types particuliers. Ainsi, l’offre via l’internet s’est multipliée toujours avec des conditions d’achat tout à fait compétentes.

Par conséquent, les variétés de plantes que nous venons de mentionner sont devenues presque indispensables dans tout jardin urbain.

De la période d’attente

Il ne s’agit pas d’une contradiction. Le mot urbain implique la vitesse et, par conséquent, ce que nous attendons d’un jardin urbain, c’est que les plantes cultivées prennent le moins de temps possible pour pousser. C’est pourquoi les jardins urbains européens regorgent de carottes, d’épinards, de choux, de pois, de radis, de concombres et de citrouilles, entre autres.

Du montant de soins

Il est normal que lorsque nous commençons un projet, nous ne voulons pas que nos attentes soient facilement déçues, donc lorsqu’il s’agit de mettre en place un potager urbain, beaucoup de personnes décident d’opter pour des plantes plus dépendantes et plus durables. D’opter pour celles qui ont besoin d’être entretenues, car après tout, c’est notre mission, mais, en réalité pas trop.

Ainsi, dans les jardins urbains, il est courant de trouver des asperges, des choux-fleurs et des oignons, qui sont, par exemple, très résistants au froid ou l’artichaut, la patate douce ou les blettes, qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau.

Comme nous pouvons le constater, la simplicité du processus de culture est un facteur très important dans le choix des plantes à cultiver dans les jardins urbains. Malheureusement, la vie en ville ne permet souvent pas d’en faire plus.

 

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité