Voyager en Espagne pendant le Covid-19 : ce que vous devez savoir avant de partir

Par Article partenaire
World Trade Center Barcelone de nuit

Si vous prévoyez de voyager en Espagne, voici ce que vous devez savoir en cette période de pandémie de Covid-19.

L’Espagne a beaucoup souffert du Covid-19, avec un nombre élevé de cas et de décès. Après l’une des fermetures les plus strictes d’Europe au printemps 2020, le pays a rouvert aux visiteurs, jusqu’alors enfermés chez eux à jouer au Blackjack en ligne, au cours de l’été, mais en novembre 2020 le pays est entré dans un état d’urgence qui a duré jusqu’au 9 mai 2021.

Cela a maintenant été levé, mais certaines restrictions régionales subsistent.

L’Espagne attire des millions de touristes grâce à son climat chaud, son ambiance décontractée et ses excellents plats et vins. De plus, bien sûr, il existe certaines des meilleures stations balnéaires, montagnes et villes culturelles d’Europe telles que Madrid, Séville et Barcelone.

Depuis le 7 juin, toute personne complètement vaccinée peut entrer en Espagne pour des vacances sans preuve d’un test Covid négatif, même si elle arrive de destinations classées comme pays « à risque ».

Les vols et les arrivées en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud sont également restreints en Espagne jusqu’au 20 juillet au moins.

Les voyageurs de la plupart des pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen, mais pas de tous, aux côtés de l’Albanie, de l’Arménie, de l’Australie, de l’Azerbaïdjan, de la Bosnie-Herzégovine, du Brunei, du Canada, d’Israël, du Japon, de la Jordanie, du Liban, du Monténégro, de la Nouvelle-Zélande, du Qatar, de la République de Moldavie, de la République de Macédoine du Nord, du Rwanda, de l’Arabie saoudite, de la Serbie, de Singapour, de la Corée du Sud, de la Thaïlande, des États-Unis et de la Chine sont également autorisés à entrer en Espagne sans preuve de vaccination.

Depuis le 2 juillet, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni doivent présenter une preuve de vaccination ou un test Covid négatif délivré 48 heures avant leur arrivée.

Des évaluations de santé ont lieu à l’arrivée en Espagne, avec un contrôle de la température.

Le ministre espagnol de la Santé a également annoncé que les voyageurs en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud subiraient un test d’antigène à l’aéroport.

 

Recommandé pour vous