Catalogne : fermeture de 5 parcs naturels pour risque d’incendies

Publié le Mis à jour le
Risque d'incendies

Pour prévenir la vague de chaleur attendue ce mercredi en Catalogne, le Président de la Generalitat, Pere Aragones, ferme 5 parcs naturels pour risque d’incendies et interdit les activités agricoles dans 279 communes. 

Nouvel épisode caniculaire attendu dès mercredi en Catalogne. Cette vague de chaleur s’accompagne « d’un danger extrême d’incendies » s’inquiète Pere Aragones. Une première depuis 2003. Selon le gouvernement, l’arrivée d’une masse d’air saharienne va créer des conditions extrêmes et placeront la Catalogne dans des conditions similaires à celles de la Grèce et la Turquie, deux pays gravement touchés par de tragiques incendies depuis plus d’une semaine.

L’alerte est donc maximale et l’appel à la prudence est de mise. « Nous sommes confrontés à des jours critiques. Il faut agir de manière responsable et éviter les situations à risque » conseille le Président de la Generalitat sur son compte Twitter.


Risque d’incendies : fermeture de 5 parcs naturels catalans

À l’heure actuelle, et à titre préventif, les accès à cinq sites naturels sont fermés. Il s’agit de Muntanya de Montserrat, Serra de Montsant, l’Espai Natural Protegit del Montmell-Marmellar, Montsec et la Baronia de Rialb. De plus, les activités agricoles et forestières susceptibles de déclencher un incendie sont suspendues dans 279 municipalités de 24 régions, principalement concentrées à Alt Penedès, la Anoia, Bages, el Baix Llobregat, Barcelonès, Garraf, Noguera, Segarra, Segrià, Solsonès, Vallès Occidental et Vallès Oriental.

Teresa Jordà, conseillère au département action climatique, a également demandé aux entités agricoles Union des agriculteurs (UP) et Jeunes agriculteurs et éleveurs catalans (JARC), en coordination avec les Groupes de défense des forêts (ADF), de labourer les champs de céréales de manière périmétrique pour défricher le sol et créer des bandes de protection qui rendent difficile la propagation du feu en cas de déclenchement. En parallèle, les agents ruraux catalans (Cos d’Agents) renforceront la surveillance durant cet épisode, qui devrait durer au moins jusqu’à dimanche.

Recommandé pour vous