Ada Colau en larmes, sifflée pendant les Fêtes de Gràcia

Par Camélia Balistrou

Lors de la cérémonie d’ouverture des Fêtes de Gràcia, la maire de Barcelone, Ada Colau, n’a pu contenir ses larmes après avoir copieusement été sifflée et huée par les spectateurs, lors de son discours.

Le début des festivités de Gràcia a été marquée par des larmes. Alors que Jordi Cuixart, indépendantiste, sorti de prison le 16 janvier dernier, terminait son discours, la maire de la capitale catalane a voulu adresser quelques mots aux Barcelonais.

« Permettez-moi de dire quelques mots de remerciement » a-t-elle lancé. À cet instant, les personnes rassemblées sur la Plaça de la Vila de Gràcia se sont mise à siffler et conspuer Colau. Cette dernière a tenté de poursuivre : « Je serai très brève. Je crois que la démocratie et les Fêtes de Gràcia représentent la liberté d’expression, le respect et l’écoute ».

Le leader d’Omnium Cultural, Jordi Cuixart, a alors tenté de lui venir en aide, et s’est adressé à la foule : « Nous partageons les mêmes luttes. Écouter est ce que ne veut pas faire l’Espagne avec nous par peur des mots. Nous faisons tous partie du même peuple et nous ne nous laisserons pas nous diviser. » 

Recommandé pour vous