La mairie de Barcelone “est prête” à accueillir des réfugiés afghans

Par Camélia Balistrou
49941605253 3bc78f6b61 b

Le premier adjoint au maire de Barcelone, Jaume Collboni, assure que Barcelone est “prête à accueillir” les réfugiés fuyant l’Afghanistan.

Suite à la prise du pouvoir des talibans en Afghanistan, de nombreux politiques partagent publiquement leur inquiétude quant à l’avenir du pays, mais aussi leur soutien. C’est le cas de Jaume Collboni, premier adjoint au maire de Barcelone. Ce dernier affirme que la capitale catalane est “prête à accueillir” les réfugiés fuyant le pays d’Asie centrale, en particulier les femmes et les filles. “Nous appelons toutes les administrations à ouvrir des canaux sûrs. Nous ne pouvons pas les abandonner maintenant” a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

Scènes de chaos

Dimanche 15 août, le président Ashraf Ghani a fui l’Afghanistan, laissant alors le pouvoir aux talibans. Le mouvement islamiste radical a atteint la capitale, Kaboul, symbole de leur victoire militaire totale, en tout juste dix jours, vingt ans après en avoir été chassé par une coalition menée par les Etats-Unis.

Au cours des dernières heures, des images du chaos de l’aéroport de Kaboul ont été publiées, avec des centaines de personnes essayant de monter dans des avions, principalement des militaires d’autres pays, pour évacuer des ressortissants étrangers.

Recommandé pour vous