Week-end sans couvre-feu à Barcelone : plus de 10.000 personnes délogées

Par Camélia Balistrou
couvre-feu à Barcelone

Premier week-end sans couvre-feu à Barcelone, depuis le 17 juillet dernier, marqué par des concentrations massives de jeunes notamment à Gràcia, sur le Passeig del Born et sur les plages. 

Photos : Clémentine Laurent/Equinox 

Comme l’avait prédit le monde de la nuit, ce week-end sans couvre-feu a été marqué par de multiples concentrations de jeunes dans les rues et de nombreuses opérations des forces de l’ordre. Vendredi soir, dans le quartier de Gràcia, plus de 3.500 individus ont été délogés par la police pour non-respect des mesures sanitaires. Dans la nuit de samedi à dimanche, 4.000 personnes ont elles aussi étaient dispersées par la police dans ce même quartier.

Cette semaine, le quartier barcelonais organisait ses traditionnelles fêtes, la Festa Major de Gràcia. Dans la journée, l’accès aux rues de Gràcia était contrôlé par le personnel de sécurité afin de respecter les restrictions anti-Covid. Dès 01h30, le dispositif a été levé et l’accès aux places était donc libre. “Cela ressemble à la Barcelone de 2019” ont déclaré des jeunes présents ce soir-là au quotidien El Periodico. Les habitants de Gràcia, pour leur part, ont dénoncé une situation “de folie” et ont exigé “plus de contrôles” de la part des autorités.

Botellones dans le Born et sur les plages

Les Mossos d’Esquadra et la Guardia Urbana de Barcelone ont expulsé un total de 3.500 personnes vendredi et samedi, notamment sur les plages de la ville (essentiellement à Sant Miquel et à la Barceloneta), et sur le Passeig del Born. Là aussi, le non-respect des mesures sanitaires comme la distanciation sociale et le non-port du masque, mais aussi la consommation abusive d’alcool ont motivé les interventions policières.


Les habitants de ces quartiers, notamment le collectif de voisins Barceloneta diu prou, insiste une nouvelle fois sur la nécessité de fermer les plages, plutôt que de lever le couvre-feu, pour éviter de nouveaux rassemblements nocturnes.

Couvre-feu à Barcelone : nouvelle décision attendue ce lundi

Suite au rejet de la demande du gouvernement de maintenir le couvre-feu par le Tribunal Supérieur de Justice Catalan (TSJC), le 19 août dernier, l’exécutif catalan a avancé une autre proposition : étendre le couvre-feu aux communes de 20.000 habitants avec une incidence de plus de 125 cas. Cela affecterait 62 communes, dont Barcelone. La mesure sera étudiée ce lundi 23 août par le Tribunal catalan.

couvre-feu à BarceloneÀ ce jour, le couvre-feu reste en vigueur dans 19 communes catalanes, avec une incidence de 250 cas pour 100 000 habitants.

Recommandé pour vous