L’agrandissement de l’aéroport de Barcelone suspendu

Par Rédaction Equinox
aéroport de Barcelone

Coup de théâtre. Le gouvernement espagnol annonce qu’il suspend les investissements pour agrandir l’aéroport de Barcelone-El Prat. L’annonce a été faite ce mercredi soir par la ministre des Transports, de la Mobilité et de l’Agenda urbain, Raquel Sánchez.

L’annonce a été faite à Barcelone. La ministre a estimé que “la Generalitat a rompu l’accord. Il est impossible de mener à bien un projet d’une telle ampleur sans le soutien clair et continu de la Generalitat”. Raquel Sánchez a ajouté que les déclarations du président catalan Pere Aragonès sur l’agrandissement de l’aéroport “a beaucoup surpris” le gouvernement. “Tous les grands projets nécessitent un grand consensus institutionnel et la Generalitat n’a pas de décision mûre sur cet investissement”, a déclaré le ministre, qui a ajouté que le gouvernement espagnol souhaite faire de l’aéroport d’El Prat un hub intercontinental.

Lors de la comparution, le ministre a souligné que l’agrandissement de l’aéroport visait à éviter la saturation des infrastructures, qui est prévue pour 2026. “Prévenir la saturation demande beaucoup de temps de planification et un gros investissement”, a déclaré Sanchez qui a confirmé que le projet prévoyait l’élargissement de la piste côté mer. Le ministre a toutefois précisé que l’objectif du gouvernement espagnol était de “maximiser le respect de l’environnement” et de “neutraliser l’impact” de l’extension de la piste jusqu’au Delta du Llobregat avec une extension de la zone protégée de 25%.

Aéroport de Barcelone et pression écologique

L’accord entre la Generalitat et l’Etat, annoncé début août, avait suscité un refus catégorique des organisations écologistes, qui avaient appelé à manifester le 19 septembre. La semaine dernière, le gestionnaire de l’Aena a rendu public son projet d’expansion qui comprend l’extension d’une piste au-dessus de la zone naturelle protégée de La Ricarda.

Depuis cette annonce d’Aena, Pere Aragonès et son gouvernement se sont montrés frileux dans leur soutien à la construction du Prat. En revanche, les milieux économiques plaident pour que le projet arrive à terme.

L’annonce surprise du retrait de l’investissement intervient juste le jour où la maire, Ada Colau, avait demandé au ministre des Transports de suspendre l’agrandissement de l’aéroport. Une demande effectuée depuis le Sénat,  au sein de la commission du changement climatique. Ce jeudi, Colau prévoit de rendre visite à Ricarda avec la vice-présidente Yolanda Díaz.

Recommandé pour vous