Installation massive de Français à Barcelone

Par Clémentine Laurent
Français à Barcelone

Depuis le mois d’août, avec l’assouplissement des restrictions sanitaires, on assiste à une arrivée massive de Français à Barcelone. Des conséquences de l’amélioration de la situation sanitaire, mais aussi du télétravail notamment.

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

La communauté française s’agrandit à Barcelone. Depuis août 2021, les Français sont de plus en plus nombreux à chercher à s’installer dans la capitale catalane. « Déjà en fin d’année 2020, de nombreux Français commençaient à arriver, mais depuis cet été il y en a encore plus », constate Renaud Le Berre, vice-président de l’Association démocratique des Français à l’étranger à Barcelone, conseiller consulaire et également professeur au lycée français.

Au Consulat, l’arrivée importante de Français à Barcelone se remarque notamment dans les demandes administratives, les inscriptions dans les établissements scolaires français, mais aussi dans le nombre d’inscrits sur les listes électorales, passées d’environ 28.000 en 2017 à environ 33.000 actuellement. En ajoutant, les personnes non inscrites, le chiffre depasse 50.000 Français à Barcelone, selon les estimations.

Un autre indicateur du nombre de Français s’installant dans la capitale catalane : les agences immobilières. Et Laure Condamine, chercheuse d’appartements sur Barcelone (A place to live), l’affirme : « Les agences avec lesquelles je travaille me disent qu’elles sont submergées de demandes de Français ! De manière générale, le marché de l’immobilier redémarre vraiment fort depuis septembre, les prix sont remontés à leur niveau de 2019. »

Retour à la situation d’avant-pandémie

La raison de cette ruée si soudaine ? La pandémie, ses conséquences et le retour progressif à une situation normale.

« Les Français qui me contactent pour louer à Barcelone viennent souvent de Paris ou d’autres grandes villes, ils en ont marre de la France et veulent changer de vie. Certains ont découvert le télétravail avec la pandémie et viennent à Barcelone pour quelques mois en travaillant à distance, tout en gardant leur logement en France », explique la chercheuse d’appartement.

Français à BarcelonePhoto : Consulat de France à Barcelone

« Le télétravail joue énormément, surtout pour une ville comme Barcelone où la mairie cherche à attirer ce profil et devenir la nouvelle Silicon Valley. En plus, Barcelone reste plus proche et plus accessible que Madrid pour les Français. » Parmi les demandes, beaucoup cherchent donc à avoir accès à l’extérieur via une terrasse par exemple, et demandent un espace confortable et adapté pour travailler à domicile.

Autre conséquence de la Covid-19 : des places se sont libérées dans les écoles françaises, et notamment au lycée français, généralement complet, ce qui a fini de convaincre certaines familles françaises.

Des Français à Barcelone « qui ont les moyens »

« Il s’agit surtout de Français qui ont des moyens », affirme Renaud Le Berre. Au niveau professionnel, « ce sont plutôt des profils très qualifiés, trentenaires, dans le secteur de l’ingénierie, de la technologie, de la finance, du B to B international, des start ups… », énumère Pierre Olivier Bousquet, président de l’Union des Français à l’étranger à Barcelone et fondateur du Service emploi des français en Espagne. « En revanche, il n’y a pas l’afflux habituel de jeunes diplômés d’école de commerce ou de BTS qui recherchent un job en call centers. »

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité