Pourquoi le prix de l’électricité explose en Espagne ?

Par Camélia Balistrou
prix de l'électricité

Le prix de l’électricité est hors de contrôle en Espagne. Le mois d’août 2021 a connu une nouvelle hausse historique. Pourquoi le prix de l’électricité en Espagne est-il si élevé ? Éléments de réponse. 

Après une série de hausses jamais vues dans l’histoire du pays, le prix de l’électricité espagnole a atteint 137,46 euros par mégawattheure le mardi 31 août 2021, soit une nouvelle augmentation historique de 13 euros par mégawattheure. Il y a un an, un mégawattheure en Espagne ne coûtait que 42,01 euros. Le tarif a tout simplement triplé sur une année. Plusieurs raisons expliquent cette hausse vertigineuse du prix de l’électricité.

Tout d’abord, l’augmentation du coût de l’électricité est due à la hausse du prix du gaz naturel sur le marché international. Pour des questions géopolitiques telles que l’augmentation de la consommation en Asie, notamment en Chine, le manque d’approvisionnement par les gazoducs russes ou encore les tensions entre l’Espagne et le Maroc, le prix du gaz naturel atteint des records en Europe, et particulièrement en Espagne, où le gaz naturel représente 30 % du mix-énergétique du pays.

Vague de chaleur et augmentation des droits d’émission de CO2

La vague de chaleur qui a touché l’Espagne début juillet 2021 s’ajoute aux explications de la hausse du prix de l’électricité. En moyenne, ce dernier s’élève à 92,04 euros sur les vingt et un premiers jours du mois, bien au-dessus des 82,95 euros sur la même période en juin 2021.

Autre cause, le renchérissement des droits d’émission de CO2. Pour pouvoir utiliser des sources d’énergie dites polluantes, il faut payer un « droit à polluer », c’est-à-dire des quotas d’émission. Le quota se finance à la tonne de CO2 émise lors de la production. Le prix de la tonne de CO2 ne cesse de croître depuis un an. Par exemple, il était de 20 € en février 2020. En décembre 2020, le prix s’élevait à 35 €. En septembre 2021, le tarif est fixé à 60 €. La raison principale de l’augmentation du prix de la tonne de CO2 repose sur la volonté de l’Union Européenne de décarboner les énergies.

Dialogue avec la Commission européenne

Avec un prix de l’électricité à 137,46 euros par mégawattheure en Espagne, la péninsule ibérique fait partie des pays européens où les tarifs sont les plus élevés. En effet, en France l’électricité coûte moins cher : 108,17 euros pour une heure de mégawatt, au Royaume-Uni (113,81 livres/132,69 euros) ; en Italie (126,68 euros) ou en Allemagne (110,05 euros).

La ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, se veut rassurante en affirmant que le gouvernement est en relation avec la Commission européenne pour trouver des solutions.


Lire aussi : Pourquoi l’Espagne augmente le prix de l’électricité en plein hiver 


 

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité