L’histoire du drapeau de Barcelone

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le Photo : Vicente Zambrano González Ajuntament

Véritable symbole de la cité comtale, l’origine du drapeau de Barcelone remonte à plusieurs siècles. Et pourtant, il a bien failli être remplacé plus d’une fois.

Il est présent partout : sur les bâtiments officiels, lors de manifestations… Depuis au moins 800 ans, le drapeau de Barcelone est le symbole de la capitale catalane.

Divisé en quatre, l’actuel drapeau de Barcelone est composé du drapeau catalan (son origine expliquée ici) ; et d’une croix rouge sur fond blanc.

La croix anglaise sur le drapeau de Barcelone ?

La signification de cette croix n’est pas la même pour tout le monde. « L’une des théories dit que la commune de Barcelone dépendait à l’époque de deux institutions, le roi d’Aragon et la cathédrale de Barcelone ; on aurait donc pris le drapeau royal aragonais et la Sainte Croix, à laquelle est dédiée la cathédrale« , précise Albert Estrada, chef du cabinet numismatique de Catalogne.

Drapeau de Barcelone Photo : Bermondsey, Londres, 2020

Mais il existe une explication plus populaire : « Il s’agirait de la croix de Sant Jordi, dont la dévotion a augmenté en Catalogne vers les XIIIème ou XIVème siècles ; il est devenu un saint protecteur, et représente aussi la Generalitat. »

Si cette croix rappelle d’autres drapeaux comme celui de l’Angleterre, ce n’est pas un hasard : Sant Jordi (ou Saint-Georges) est un saint-patron très répandu. Les villes de Gênes ou Milan, par exemple, possèdent la même croix sur leurs drapeaux officiels.

Plus de 800 ans d’histoire

L’origine du symbole est extrêmement ancienne, et est en fait liée aux débuts des blasons vers le XIIIème siècle. Le drapeau de Barcelone reprend les codes du blason de la ville, très utilisé pour représenter celle-ci sur les documents officiels ou les façades des institutions.

Les premières traces du drapeau de Barcelone remontent au XVème siècle, et dont on conserve certains dessins et peintures.

Mais le drapeau de Barcelone tel qu’on le connait aujourd’hui n’a pas toujours été le seul à représenter la ville. Un autre lui vole la vedette, durant l’époque moderne : celui de Santa Eulalia, la patronne de Barcelone. La sainte ou l’un de ses symboles y est représenté sur un fond rouge.

Drapeau de Barcelone Photo : Vicente Zambrano González-Ajuntament

Un drapeau de Santa Eulalia d’époque est notamment conservé par le Musée d’histoire de Barcelone. Mais malgré la compétition de la sainte, le drapeau historique de Barcelone continue à exister.

La « guerre des drapeaux »

Mais il connaît un grand débat, dans les années 1990. Comme tout logo ou tout symbole, les drapeaux se modernisent généralement au fil du temps et de la mode, explique Albert Estrada. Une nouvelle version du drapeau de Barcelone est donc proposée pour remplacer l’ancienne, représentant la croix et trois bandes rouges avec un fond jaune clair.

Drapeau de Barcelone Photo : drapeau de Barcelone, 1996. HansenBCN

Le drapeau de 1996 ne fait pas l’unanimité, et indigne notamment Armand de Fluvià, généalogiste et spécialiste des blasons et drapeaux. « On a voulu changer un symbole vieux de 700 ans par un nouveau qui n’avait aucune tradition« , s’insurge-t-il à Equinox. L’affaire est portée devant les tribunaux, durant ce que certains appellent la « guerre des drapeaux ».

Drapeau de Barcelone
Photo : Vicente Zambrano González Ajuntament

Devant tant de désapprobation, la mairie décide finalement de revenir au drapeau original, celui qui flotte aujourd’hui sur les façades des institutions de Barcelone. Un symbole extrêmement ancien, certes, mais auquel les Barcelonais sont attachés.

Recommandé pour vous