VIDÉO : Ada Colau en larmes au Parlement espagnol

Par Clémentine Laurent

Ada Colau, la maire de Barcelone, a versé ce lundi 18 octobre quelques larmes au Parlement espagnol, en évoquant ses années d’activisme pour le droit au logement.

« Pardon, je suis émue. Je ne pensais pas faire ça, j’étais très sérieuse« , s’est-elle excusée devant l’assemblée. Alors qu’elle était en déplacement au Parlement espagnol, ce lundi 18 octobre, Ada Colau a versé quelques larmes.

La maire de Barcelone participait aux journées sur le logement organisées par Unidas Podemos, à Madrid. Devant le public, Ada Colau a pris la parole et évoqué son passé en tant qu’activiste, lorsqu’elle luttait contre les expulsions locatives. Elle a en effet été porte-parole de la Plateforme des victimes du crédit hypothécaire, il y a de cela plus de vingt ans.

Vidéo : Ada Colau se remémore ses années d’activisme

Tout en parlant de son expérience, la maire de Barcelone a été visiblement très émue, comme on peut le voir sur la vidéo de nos confrères de Betevé. Le monde associatif est critique et déçu par le peu d’action de la maire en faveur du logement, au pouvoir depuis 2015.

Vidéo : Betevé

Durant ses années d’activisme, Ada Colau explique avoir passé « vingt ans très durs« . « Nous avons vécu des choses très dures, mais aussi très belles, nous avons vécu des choses incroyables« , précise-t-elle à l’assemblée, saluant les avancées en matière de droit au logement grâce aux activistes. « David a vaincu Goliath« , affirme-t-elle.

Ada Colau, apparemment émotivea déjà pleuré publiquement à plusieurs reprises. En 2019, peu après avoir accepté les votes de Manuel Valls pour se maintenir à la mairie, Colau avait larmoyé en direct sur Catalunya Radio. Plus récemment, au mois d’août, lors de l’inauguration des fêtes de Gracia, la Maire fut copieusement sifflée par les indépendantistes catalans et s’était laissé allé aux sanglots.

Recommandé pour vous