L’étoile de la Sagrada Familia, une « horreur » selon des riverains

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le
Sagrada Familia

Si l’étoile qui sera prochainement installée sur la Sagrada Família fait le bonheur et la fierté de la basilique et des autorités de la ville, elle est fortement dénoncée par les habitants du quartier.

Photos : Basílica de la Sagrada Família/Facebook

On l’avait annoncé sur Equinox : la skyline de Barcelone changera très bientôt, avec une monumentale étoile qui sera installée le 29 novembre et inaugurée le 8 décembre sur la plus haute tour de l’iconique Sagrada Família.

À lire aussi : Le visage de Barcelone changera le 8 décembre

Il s’agit d’une étoile faite de verre et d’acier, de plus de 7 mètres de diamètre, et à 12 branches. Du haut de la tour de la Vierge Marie (Mare de Deu, 138 mètres), elle scintillera de jour comme de nuit grâce aux rayons du soleil et à des ampoules LED.

À Barcelone, son installation et son inauguration sont presque l’événement de l’année, avec une inauguration en grande pompe prévue le 8 décembre et qui sera très suivie par les médias locaux.

Sagrada FamiliaMais si les autorités ecclésiastiques, la fondation responsable du monument et bon nombre de médias s’extasient de l’installation de cette étoile, certains s’y opposent fermement : les habitants du quartier.

Une pollution lumineuse

« C’est une erreur et une horreur », s’insurge l’avocat Salvador Barroso à Equinox. Il est président de l’Association des riverains affectés par la construction du temple de la Sagrada Família. Le principal problème de cette étoile, selon lui : la pollution lumineuse.

« Je ne sais pas s’ils ont pris la pollution lumineuse en compte », se questionne-t-il. « Cette lumière sera allumée 24 heures sur 24, 365 jours par an ! ». C’est aussi l’opinion de l’association des habitants du quartier, à travers son président, Joan Itxaso. « J’ai la sensation que ça ne respectera pas les recommandations des organismes internationaux », a-t-il confié à nos confrères de Betevé.

Les riverains de la Sagrada Família, pas écoutés

Salvador Barroso dénonce aussi le fait que les riverains de la Sagrada Família n’aient pas eu leur mot à dire lorsque l’installation et l’illumination de l’étoile ont été décidées. « Les responsables de la construction n’ont ni écouté, ni même dialogué avec les habitants. Ils prennent leurs décisions tout seuls. Ça surprend beaucoup les riverains, on dirait que les constructeurs font ce qu’ils ont envie. »

Sagrada FamiliaLe président de l’association s’étonne même que la mairie « laisse faire », sans prendre en compte l’opinion des Barcelonais. « Je considère que la municipalité délègue son autorité et c’est inadmissible. Elle se dit progressiste, mais elle ne fait rien. » Il attend que « la mairie s’occupe du bien-être des habitants, et ne se soumette pas de manière si servile à des intérêts privés ».

Autre point de critique : l’esthétique de l’étoile. « Je ne sais pas si elle était prévue par Gaudí, mais je pense que ça n’a rien à voir avec ce qu’il avait en tête », avance l’avocat.

L’étoile de la Sagrada Família s’allumera le 8 décembre et devrait briller en continu, de jour comme de nuit, dans le ciel de Barcelone.

À lire aussi : La touche française au sommet de la Sagrada Familia

Recommandé pour vous